Labège : l’Ecole Supérieure des Métiers fait sa rentrée !

Lancée cet été, l’Ecole Supérieure des Métiers s’apprête à faire sa rentrée. Organisée en quatre filières, cette école du Cesi vise à préparer les jeunes par l’alternance à des métiers qui recrutent, et à leur offrir de véritables perspectives d’évolutions professionnelles.

Il y a quelques semaines, le Cesi de Labège, organisme d’enseignement supérieur et de formation continue, lançait Cesi Alternance, l’École Supérieure des Métiers. Une nouvelle identité pour un organisme déjà bien connu sur la place toulousaine. Tant du côté des jeunes (400 sont formés chaque année, avec un taux d’insertion affiché de 82%) que de celui des entreprises. « Nous avons gagné leur confiance au fil des années, notamment grâce à la qualité de notre sélection, à l’accompagnement de nos étudiants, avant, pendant et après leur formation, ou encore à nos chantiers d’application, personnalisés en fonction des problématiques ou besoins de chaque entreprise, explique la responsable du département Cesi Entreprises et Alternance, Marie Diaz. Autant de points forts qui nous permettent d’enregistrer un très bon taux de recommandation. »

L’école a cependant décidé d’aller plus loin. « En clarifiant notre offre et en l’organisant de façon à ce que nos étudiants puissent plus facilement se projeter dans des projets évolutifs, accessibles du Bac au Bac +5. » Le « fruit d’une conviction, d’un constat, d’une expérience et d’une expertise » souligne la direction, qui a ainsi opté pour un positionnement novateur : l’organisation de sa vingtaine de titres (tous homologués RNCP) par niveau et par filière, soit quatre filières au total. A Labège, l’École Supérieure des Métiers préparera donc désormais à 24 métiers / fonctions dans les domaines de l’informatique et du numérique, des ressources humaines, du BTP et de l’industrie et des services.

« Cette logique de filière offre aux jeunes des perspectives de carrière, souligne Marie Diaz. A ceux qui font le choix de rentrer au niveau Bac de poursuivre sur un niveau II, si leur premier cycle les a conforté dans leurs capacités à suivre des études tout en travaillant. Ou encore à ceux justifiant d’un premier parcours en formation initiale, d’intégrer l’École Supérieure des Métiers sur un niveau II ou I, dans le but de se professionnaliser et d’acquérir une première expérience professionnelle. La finalité étant dans tous les cas l’insertion. »

Cette nouvelle organisation ambitionne également de répondre aux besoins des entreprises qui recrutent, via l’alternance, des compétences métiers à différents niveaux de qualification et responsabilité, notamment cadres ou futurs cadres. « La recherche de compétences à des niveaux Bac +4 (et plus) va en effet fortement se développer dans les prochaines années », estime Marie Diaz.

Un nouveau départ donc, pour les étudiants qui débuteront leur cursus à compter d’octobre. Cesi Alternance étudie, à ce titre, encore les candidatures !
Ingrid Lemelle

Sur la photo : Le Cesi Alternance forme 400 jeunes chaque année à Labège. DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Labege-l-Ecole-Superieure-des-Metiers-fait-sa-rentree,14304