En Occitanie, Au Boulot vous invite à « shopper » votre futur job !

L’agence d’emploi régionale Au Boulot ne chôme pas ! En ce printemps, son fondateur multiplie les actions et les projets pour répondre aux besoins croissants de ses entreprises clientes.

Et de sept ! En début d’année, la société spécialisée dans le recrutement en intérim, CDD et CDI, Au Boulot, a ouvert sa septième agence à Limoux. Elle accompagnera plus particulièrement les besoins des secteurs viticole, industriel et bâtiment, très dynamiques sur le territoire, comme sur l’ensemble de la région. Si la demande des acteurs du marché de l’aéronautique n’a pas encore retrouvé son niveau d’avant-crise Covid, notamment pour son agence située à Mérignac, « tous les autres secteurs fonctionnent bien, voire très bien », note en effet Bernard Petit, le président fondateur.

Partager et transmettre

Sur son exercice 2020/2021, l’entreprise est ainsi parvenue à dégager un résultat positif, résultat partagé entre ses salariés permanents et intérimaires. « 225 personnes ont pu bénéficier de notre plan d’intéressement, qui concerne tous nos salariés dès lors qu’ils totalisent 455 heures de travail dans l’année, ce qui correspond à environ trois mois de missions », précise Bernard Petit, sensible au collectif. C’est d’ailleurs dans cet état d’esprit qu’il souhaite associer davantage les responsables de ses agences dans la conduite de son entreprise. « Je vais créer des pôles de compétences et demander à chacun de s’emparer d’un de nos sujets clés : management, commercial, formation, recrutement, marketing, informatique… Le but étant de partager et de transmettre. »

Si le dynamisme du marché est bien réel, et les perspectives florissantes, Au Boulot doit toutefois faire face, comme l’ensemble des professionnels du recrutement, à la pénurie de candidats. « Et de compétences », ajoute le dirigeant, qui observe que les employeurs se révèlent pourtant beaucoup plus ouverts que par le passé. « Je pense qu’il faut revenir aux basiques, à la proximité et à l’échange direct. Je vais donc recruter une personne dont le travail exclusif sera d’aller au devant des candidats dans les galeries marchandes les mercredis, vendredis et samedis. Nous avons investi dans des outils de communication pour ce faire, et sa mission sera donc de faire connaître nos opportunités d’emploi. Nous allons commencer à Blagnac, puis décliner cette initiative à proximité de chacune de nos agences. » Remettre l’humain au centre des relations, en somme. Un retour aux fondamentaux en effet, dans un secteur qui a surinvesti le virtuel ces dernières années (jobboards, recrutements sur LinkedIn, agences 100% en ligne…).
Ingrid Lemelle

Sur la photo : Bernard Petit, président fondateur de Au Boulot. Crédit Hélène Ressayres - ToulEmploi.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/En-Occitanie-Au-Boulot-vous-invite-a-shopper-votre-futur-job,34067