En Occitanie, Colas profite des grands chantiers structurants

Après plusieurs années de disette, Colas l’un des majors de la construction, retrouve des couleurs et recrute ! 160 embauches sont programmées dans en Occitanie en 2018, dans un contexte d’activité très dynamique.

Le groupe Colas, qui avait réduit la voilure ces dernières années après avoir perdu 10 à 15% de son chiffre d’affaires, renoue avec la croissance.« Nous avons gagné 7% de chiffre d’affaires en 2017 et misons sur une nouvelle progression de 4 à 5 % cette année, c’est pourquoi nous recrutons », pointe Bruno de Lamery, le DRH dans le Sud-Ouest.

Colas dit en effet profiter de plusieurs chantiers structurants en cours en Occitanie, tels que la future troisième ligne de métro, le réaménagement de la gare Matabiau, le prolongement du tramway vers le futur parc des expositions à Toulouse ; ou encore la construction d’un tronçon autoroutier à Montauban…
« Nous prévoyons de recruter 160 personnes dans toute la région Occitanie en 2018 (renouvellement et créations de postes confondus). Des embauches auxquelles s’ajouteront 240 contrats en alternance », indique le DRH.

Technicité demandée

Colas prévoit de recruter 50% d’ouvriers (CAP, BEP, Bacs pro) et 50% d’agents de maîtrise (Bac +2/3) et cadres Bac +5 pour occuper des postes d’ouvriers conducteurs de travaux, chefs de chantier, et ingénieurs. Le groupe, qui promeut la formation et l’évolution de ses salariés, indique consacrer 3,5% de sa masse salariale à la formation. « Nous sommes à l’affût de profils qualitatifs, notamment des diplômés de niveau Bac +2, BTS Travaux publics ou DUT Génie civil, mais aussi des Licences professionnelles et des ingénieurs avec de très bons niveaux techniques pour travailler sur des chantiers complexes », décrit Bruno de Lamery.

Mais dans cette conjoncture de forte reprise du secteur des travaux publics, le marché s’emballe, et les profils qualifiés sont plus difficiles à trouver. L’entreprise déploie ainsi des partenariats réguliers avec plusieurs établissements supérieurs dans la région. Notamment l’Université Paul Sabatier, le Lycée des métiers des travaux publics de Gourdan-Polignan, l’Insa, l’Icam, ou l’Eni de Tarbes. Sachez enfin que l’entreprise privilégie les profils autonomes, aptes à travailler en équipes et dotés d’un esprit entrepreneur.
Béatrice Girard

Contact : contact-ressources-humaines@colas-so.com

Sur la photo : En 2018, Colas va recruter 50% d’ouvriers et 50% d’agents de maîtrise et cadres. DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/En-Occitanie-Colas-profite-des-grands-chantiers-structurants,24060