500.000

C’est l’objectif du gouvernement en matière de nombre de jeunes en apprentissage à l’horizon 2017, soit 64.000 de plus qu’en 2012.
Suite au rapport Gallois sur la compétitivité de l’industrie française, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a dévoilé le Plan national pour la croissance et la compétitivité.

Composé de 35 décisions, il prévoit donc la montée en puissance de l’apprentissage, mais également la mutation du Service public d’orientation (SPO) en Service public territorialisé d’orientation tout au long de la vie.
Dix plateformes territoriales d’appui aux mutations économiques seront par ailleurs créées dès 2013. Elles rassembleront l’ensemble des acteurs de la formation et de l’emploi sur le territoire afin de « mieux identifier les besoins en compétences des entreprises » et de disposer ainsi d’une offre de formation adaptée.
La place des entreprises devrait enfin être renforcée au sein des structures d’enseignement technique et professionnel.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/500-000-2934