ToulEmploi

Publié le mardi 24 juillet 2018 à 18h07min par Ingrid Lemelle

Comment la Région Occitanie et Adecco vont-ils booster l’emploi ?

Article publié le 26 MARS 2018

Le 20 mars dernier, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, et Pierre Lombard, directeur général des opérations Adecco France, signaient une convention en faveur de l’emploi et de la formation professionnelle.

« Anticiper les métiers de demain, faciliter les démarches partenariales entre acteurs du territoire, et innover, en créant des pratiques au service des publics en difficulté et des entreprises. » Tels sont les objectifs du Conseil régional Occitanie et du groupe Adecco, signataires d’une convention, le 20 mars dernier, à Blagnac.

Deux outils seront notamment actionnés, à commencer par le CDI Intérimaire. Ce contrat, qui permet d’alterner des périodes de missions et d’intermissions, offre une garantie mensuelle de rémunération aux intérimaires, et sécurise ainsi leur parcours. Adecco est un acteur majeur en la matière, puisque le groupe indique avoir conclu 48% des CDII en France, en 2017, et près de 60% de ceux conclus en Occitanie.

De nouveaux Pôles de compétences partagées

L’autre dispositif que souhaitent développer les partenaires porte sur les Pôles de compétences partagées (PCP). Ils réunissent les entreprises d’un même secteur d’activité pour lesquelles le groupe Adecco s’engage à mettre à disposition un groupe de 50 à 100 collaborateurs en CDI intérimaires, recrutés et formés avec le concours des entreprises. Quatre PCP existent déjà en Occitanie : à Montpellier et Toulouse, sur le secteur du BTP, à Montauban pour la logistique et à Toulouse dans le tertiaire. Des projets de création sont en cours à Moissac, Nîmes, Castres, Montpellier et Toulouse.

« Au-delà de ces outils, la Région Occitanie et Adecco s’engagent également à collaborer pour mutualiser leurs ressources sur l’évolution des besoins en compétences et des métiers en tension, renforcer les liens entre Adecco et les organismes de formations partenaires de la Région, pour créer des passerelles directes de recrutement, ou encore pour favoriser le recours aux CDI Intérimaires pour les publics possédant un faible niveau de qualification, notamment dans les formations de l’École régionale du numérique » ont précisé les partenaires.
Ingrid Lemelle.

Sur la photo : Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, et Pierre Lombard, directeur général des opérations Adecco France. Crédit Jean-Jacques Ader – Région Occitanie.