Un colloque pour valoriser l’écriture autobiographique comme levier professionnel

A l’occasion de son dixième anniversaire, le groupe Midi-Pyrénées Association pour l’autobiographie organise un séminaire les 19 et 20 octobre à Toulouse. Objectif : montrer comment l’écriture intime permet de progresser dans la construction de son avenir.

« Le thème du Je au travail s’est imposé à nous car on entend beaucoup parler de souffrance au travail », raconte Isabelle Eches, membre de l’Association pour l’autobiographie (APA) et vice-présidente de Face Grand Toulouse. Le groupe Midi-Pyrénées APA a donc choisi ce thème pour son séminaire des 19 et 20 octobre à Toulouse. L’occasion d’analyser la perception du travail dans les récits de vie et d’explorer une pratique peu valorisée mais souvent utilisée dans le développement professionnel. Écrit-on sur son travail à partir d’une douleur ou pour témoigner d’un métier ? En quoi écrire sur l’intime peut-il infléchir de nouveaux parcours professionnels ? Autant de questions qui seront débattues avec l’aide d’experts d’horizons divers : formateurs, ergonomes, consultants en communication ou écrivains.

Un colloque entre deux mondes

La journée du samedi comprend deux temps forts. « Une table ronde explorera les enjeux du J » au travail en partant de l’analyse des écrits déposés au fonds de l’APA", explique Isabelle Eches. Elle sera suivie d’ateliers thématiques l’après-midi pour travailler sur l’écriture de l’intime au travail ou sa perception à partir de lectures, témoignages, collages. Le séminaire se clôturera le dimanche par une matinée littéraire autour d’écrivains et romanciers ayant écrit sur le travail.

En choisissant d’associer le monde du travail et de l’écriture, l’APA souhaite valoriser le récit de vie comme outil de développement professionnel, une pratique très utilisée dans le bilan de compétences ou la validation des acquis de l’expérience (VAE), mais dont on parle peu. Selon Isabelle Eches, « on perd la notion de l’écriture libre en entreprise. Or celle-ci permet de se poser et de réfléchir de façon structurée à une projection en lien avec l’intime. » Une approche permettant une prise de conscience réflexive et critique qu’elle juge particulièrement intéressante pour accompagner des réinsertions, des reconversions ou l’interrogation critique de son métier.
Aurélie de Varax

Samedi 19 octobre et dimanche 20 octobre 2013, Espace Bonnefoy, 4 rue du Faubourg Bonnefoy à Toulouse.
Pour en savoir plus et s’inscrire, cliquez ici

Sur la photo : Isabelle Eches et Roseline Combroux, responsable du groupe Midi-Pyrénées APA. Crédits : Hélène Ressayres - ToulEmploi.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Un-colloque-pour-valoriser-l-ecriture-autobiographique-comme,11523