Portage : les métiers qui ont la cote... et les autres !

Quels sont les métiers qui ont le plus recours au portage salarial ? Ou ceux qui pâtissent au contraire de la conjoncture ? Quelles sont les attentes et les demandes des entreprises ? Le point avec le dernier Baromètre RH Solutions.

Deux fois par an, RH Solutions publie un baromètre permettant de suivre l’activité de ses consultants et, par là même, de rendre compte des tendances en termes de demandes et d’attentes des entreprises. Une « photographie » réalisée à l’échelle nationale, où le groupe compte désormais 24 agences de proximité. Sa dernière étude propose une analyse comparée des deux semestres 2013, une période durant laquelle la société de portage salarial a observé un renforcement des métiers traditionnellement les plus « portés », à savoir ceux relevant des ressources humaines et du secteur informatique.

RH et informatique en tête, com et environnement en berne

Les professionnels des RH sont certes non seulement toujours largement représentés parmi les consultants portés par le réseau, mais leur proportion a même progressé. « Ils ont représenté 21,4% des consultants qui nous ont rejoints au cours du 2nd semestre 2013, contre 17,6% des nouveaux portés sur le 1er semestre », rapporte Vincent Remazeilles. Le directeur de RH Solutions note à ce titre « une confirmation de l’arrivée des spécialistes des risques psycho-sociaux et de la gestion du stress, en lien avec la législation européenne qui se met en place », mais également plus largement les « difficultés croissantes des consultants RH à positionner leur offre de services pour se différencier ».

Pas de problème en revanche du côté des consultants en informatique, qui ont moins de problème à vendre leur expertise, mais ont « plus de mal à négocier leurs tarifs ». « C’est le deuxième secteur traditionnel du portage, avec 18,4% des nouveaux arrivés entre juin et décembre 2013, contre 15% sur la période janvier-juin 2013. Il s’agit surtout d’ingénieurs, de chefs de projets AMOA et de conseillers informatiques. Les risques de prêt de main d’œuvre illicite poussent les SSII à choisir des solutions transparentes comme le portage. Nous observons aussi l’arrivée de niveau de direction. »

En matière de direction justement, et de profils en ingénierie, la tendance se confirme également. « Ces deux métiers s’affirment avec respectivement 9,7% et 10,7% des nouveaux portés sur le 2nd semestre 2013 (contre 9,2% et 9,2% au 1er semestre). Les managers de transition confirment leur rang. Pour l’ingénierie, les profils sont très variés. » Les commerciaux et les spécialistes du marketing progressent aussi légèrement, « ce qui montrent que malgré la crise, les entreprises cherchent toujours à vendre », souligne Vincent Remazeilles.

Deux profils de consultants confirment à l’inverse leur repli. Dans le secteur de la communication et la création (les nouveaux portés ont respectivement diminué de 6,9% à 4,9% et de 6,1% à 1,9%) et dans celui de la qualité et l’environnement, en baisse de 8,4% à 4,9%.
Ingrid Lemelle

Sur la photo : Le Baromètre RH Solutions analyse chaque semestre l’évolution par métiers des consultants qui rejoignent son réseau national. Photo Rido - Fotolia.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Portage-les-metiers-qui-ont-la-cote-et-les-autres,13838