Midi-Pyrénées : deux nouveaux lycées en 2017

Lundi 2 septembre, veille de la rentrée scolaire, le Conseil régional Midi-Pyrénées a annoncé de nouvelles actions en faveur des apprentis et lycéens de la région, ainsi qu’en matière de formation. Le point.

Alors que petits et grands ont fait leur rentrée des classes mardi, Martin Malvy, le président du Conseil régional Midi-Pyrénées, effectuait lui aussi rentrée en annonçant des nouveautés. La première d’entre elles concerne les apprentis afin qu’ils puissent faire face au coût de leur scolarité. Ainsi, plus de deux millions d’euros ont été affectés à l’aide au logement, dans la nouvelle mouture de la carte Jeune Midi-Pyrénées. Cela se traduit par une aide d’un montant variable, selon les ressources familiales - 6,9 et 13 euros - pour des nuitées dans les établissements conventionnés. Bien utile pour ceux qui ont classe loin de l’entreprise où ils effectuent leur apprentissage. La Région leur accorde aussi une aide revalorisée en matière de transports (de 104 à 346 euros) et pour les repas, sous la forme d’un forfait annuel variant de 57 à 75 euros.
Et toujours l’Ordi’lib. Puisque en 2012, pas moins de 11.000 ordinateurs ont été en partie financés par la Région, le dispositif est reconduit cette rentrée. Elle permet aux élèves, apprentis entrants en CAP ou bac pro, et lycéens, de s’équiper d’un ordinateur à un prix raisonnable, à partir de 25 euros jusqu’à 400 euros, selon les revenus de la famille.

Plus d’outils de formation

Martin Malvy a également annoncé la construction de deux nouveaux lycées, l’un dans l’ouest toulousain, sans doute à Pibrac (31) et un second près de Montauban. Chacun devrait accueillir environ un millier d’élèves pour la rentrée 2017 ou 2018. Les établissements existants ne sont pas oubliés. Doté d’une enveloppe de 560 millions d’euros, un Plan pluriannuel de Travaux sera mis en oeuvre sur la période 2013-2019. 185 opérations de travaux sont prévues pour adapter les capacités d’accueil des lycées, les rénover et les rendre plus accessibles tout en optimisant leurs consommations d’énergie. Certains continueront également à enrichir leur offre de formation.

A noter que la Région renforce également ses actions de soutien pour les établissements de formations sanitaires et sociales. Dès cette rentrée, une antenne de l’Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de Rangueil a ouvert ses portes à Saint-Gaudens. Et une quinzaine d’élèves, ayant effectué une première année de médecine, peuvent poursuivre leurs études de masseur-kinésithérapeute à Rodez.
Audrey Sommazi

Sur la photo : La Région confirme son soutien à la formation du secteur sanitaire et social. Photo Robert Kneschke - Fotolia.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Midi-Pyrenees-deux-nouveaux-lycees-en-2017