Covid-19 : La formation prend ses distances

Avant même l’annonce de la fermeture des écoles, lycées et autres universités, le ministère du Travail annonçait la suspension de l’accueil des jeunes apprentis dans les CFA. Une mesure également valable pour l’ensemble des organismes de formation.

« Tous les Centres de formation d’apprentis (CFA) et les organismes de formation suspendent l’accueil en formation, et ce jusqu’à nouvel ordre. Ce principe s’applique à l’ensemble des personnes en formation quel que soit leur statut », a rappelé dans un communiqué, le ministère du Travail,

Quid des « apprenants » ?

Les apprentis et les personnes en contrat de professionnalisation ont été invités à rejoindre leur entreprise. Entreprise qui, dans bien des cas, va voir son activité ralentir.... « Si celle-ci est en activité partielle, ils en bénéficieront au même titre que les salariés ; leur rémunération sera maintenue », a précisé le ministère. Les demandeurs d’emploi en cours de formation verront également leur rémunération de stagiaire de la formation professionnelle garantie jusqu’à la fin de leur cursus.

Quid de la formation ?

Les organismes de formation et les CFA, eux, sont invités à poursuivre leur activité, mais « à travers des modalités de formation à distance ». Le ministère a tenu, dans un premier temps à rassurer les centres et organismes qui dispensent leurs cursus en alternance. "Pour les CFA, les règles suivantes s’appliquent :
le « coût contrat » est maintenu et sera payé par les Opco.« »Pour les organismes de formation, le principe est (aussi) de privilégier le maintien de l’activité lorsque les formations peuvent se poursuivre par un enseignement à distance et donc le maintien du financement de la prestation par leur financeur."

Quid de l’enseignement à distance ?

Pas toujours évident pour des formateurs et des apprenants peu préparés. Pas facile non plus à mettre en oeuvre dans des cursus qui reposent sur une partie d’enseignements pratiques. « Pour accompagner les CFA et les organismes de formation à recourir à la formation à distance, le ministère du Travail mettra prochainement à disposition des centres de formation, de leurs stagiaires ou apprentis, des outils et des contenus numériques », indique le gouvernement. Les règles de contrôle de service fait devraient par ailleurs être allégées et les décalages éventuels des sessions rendus possibles.

« En cas d’impossibilité de maintenir temporairement l’activité, les règles d’activité partielle s’appliquent aux salariés du centre ou de l’organisme de formation concerné », ajoute enfin le ministère.
Une continuité que bon nombre de formateurs auront en effet probablement des difficultés à assurer...
Ingrid Lemelle

Photo DR.

Le ministère du travail a publié un document de « Questions / réponses » relatif à l’apprentissage.
À consulter ici

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Covid-19-La-formation-prend-ses-distances,28306