20.000 euros

C’est le montant maximum que les salariés peuvent débloquer, au titre de leur prime de participation et d’intéressement, depuis le 1er juillet et jusqu’à la fin 2013.

Une mesure qui vise à relancer la consommation. Exceptionnellement, les retraits ne seront soumis à aucune imposition.

L’encours de l’épargne salariale atteindrait en France un total de 90 milliards d’euros. Une manne potentielle pour l’économie même si lors des précédents déblocages anticipées avaient surtout profité aux placements dans des produits d’épargne plus rémunérateurs.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/20-000-euros-3403