ToulEmploi

Publié le lundi 4 décembre 2017 à 18h29min par Ingrid Lemelle

Arts appliqués : Lisaa va rejoindre le nouveau campus de l’ESG !

A l’occasion de la pose de la première pierre du Campus Enova, ce lundi 4 décembre à Labège, gros plan sur L’institut supérieur des arts appliqués, qui remplacera Ecran à compter de la rentrée 2018. Afin de répondre aux exigences des acteurs économiques locaux !

Lisaa, L’institut supérieur des arts appliqués, démarrera son activité dès la rentrée 2018, sur le nouveau campus de l’ESG à Labège. Déjà implantée à Paris, Rennes, Strasbourg, Nantes et Bordeaux, et présente à l’international en Inde et en Chine, elle viendra se substituer à l’école Écran, dont elle reprendra d’ailleurs les étudiants. « Nous comptons déjà quatre écoles sur notre campus : Esarc Evolution, l’ESG et Digital Campus. Il y a quelques années, nous avions eu l’opportunité de créer Écran, dans le domaine du design graphique et de l’animation 2D et 3D, afin de répondre aux besoins du marché de l’emploi. Aujourd’hui, il nous a paru évident que Lisaa répondait mieux aux attentes des entreprises locales », souligne Sophie Sellerian, la directrice de l’ESG.

L’ambition du groupe est ainsi de leur proposer des formations toujours plus pointues. « Toutes les villes ne sont pas dotées des mêmes spécialités. Elles sont construites en fonction de leur environnement et des besoins. » A Toulouse, la formation de niveau Bac+3, Bachelor Design graphique, Concepteur – Designer graphique, sera maintenue. Un deuxième Bachelor, Animation 2D-3D Concepteur-réalisateur de contenus numériques, sera créé. « Il se dédie logiquement aux métiers de l’animation dans le jeu vidéo ou le dessin animé. Mais nous allons, en plus, nous spécialiser sur un aspect extrêmement particulier. Nous allons en effet appliquer ces compétences aux attentes des entreprises de services et aux industriels dans le cadre de leurs programmes de R&D (développement de concepts et prototypage). » Un Mastère Directeur artistique numérique sera également ajouté.

Des contrats de professionnalisation dès le Bachelor

Les enseignements de cette nouvelle école seront également tournés vers l’international. « Nous allons offrir à nos futurs diplômés des compétences transverses et exportables. Pour cela, tous nos étudiants devront maîtriser l’anglais, mais nous leur ferons également travailler le chinois et le japonais », précise Sophie Sellerian. À partir de la troisième année, les élèves pourront accéder à un contrat de professionnalisation, comme dans les autres écoles du groupe. Ils sont déjà 70% à opter pour cette solution à ce stade, et 90% en Mastère. « Ils travailleront dans une dynamique projet, comme dans toutes nos autres entités. Des entreprises seront invitées à faire plancher nos étudiants sur des situations réelles, durant quatre ou cinq mois, ce qui leur permettra également d’appréhender leurs compétences. »

La première pierre du nouveau campus vient d’être posée, pour une installation prévue dès le mois d’octobre 2018. Le bâtiment de 4500 m2 comptera cinquante salles. L’objectif du groupe est d’accueillir à terme 1400 étudiants (contre 1000 aujourd’hui) et 200 collaborateurs.
Agnès Frémiot

Image : Dessiné par Taillandier Architectes Associés et construit par Vinci Immobilier, le futur campus qui accueillera Lisaa est la première opération réalisée sur l’ancien site de Sanofi à Labège. DR.