Pôle emploi et Prism’emploi Occitanie renforcent leur coopération

Ils sont guidés par le même objectif et ont décidé de se rapprocher pour mieux l’atteindre. Ensemble. Le 8 décembre dernier, Pôle emploi et Prism’emploi Occitanie ont signé la déclinaison régionale d’un accord qui vise à fluidifier les recrutements.

80.000. Avant la signature de la déclinaison régionale de l’accord conclu par Pôle emploi et Prism’emploi, Thierry Lemerle, le directeur de Pôle emploi Occitanie avait vérifié le volume d’offres d’emploi accessibles dans la région en ce mercredi 8 décembre 2021. Autre chiffre révélé lors de la conférence de presse, le pourcentage des missions non servies par les agences adhérentes du Prism’emploi. "Entre 5 et 30% des commandes selon les secteurs d’activité", rapporte Joël Evrard, le président de Prism’emploi Occitanie soulignant "l’urgence à satisfaire les besoins des entreprises". Si les tensions ne sont pas nouvelles, elles ont certes été accentuées avec la reprise de l’économie. Bien plus importante que tous ne pouvaient l’imaginer. Or les difficultés croissantes de recrutement pénalisent fortement l’activité de certains employeurs. tandis que les freins à l’embauche continuent, dans le même temps, à menacer l’avenir de nombreux demandeurs d’emploi...

Un accord pour démultiplier l’impact des actions

Avec ce nouvel accord, les deux acteurs s’engagent justement à mobiliser leurs ressources et leurs expertises pour améliorer les retours à l’emploi. « La situation économique actuelle doit nous conduire à unir nos expertises et renforcer notre coopération pour accompagner les demandeurs d’emploi et pour répondre aux besoins du marché et des entreprises de la région Occitanie, à travers les opportunités que peut générer l’intérim. Cet accord crée une nouvelle synergie entre nos deux entités », a précisé Thierry Lemerle, Articulé autour de quatre axes, ce partenariat vise notamment à accentuer les relations entre les réseaux de Pôle emploi et la branche du travail temporaire et du recrutement afin de contribuer à une meilleure connaissance de leurs offres de services respectives. Des échanges auxquels seront associés l’Opco du travail temporaire, Akto, pour mettre en place des formations ciblées, ainsi que le Fonds d’action sociale du travail temporaire.

Les partenaires entendent également faciliter et fluidifier le sourcing de candidats, notamment des personnes les plus éloignées de l’emploi. "Les entreprises se révèlent parfois plus ouvertes lorsqu’il s’agit de recruter en intérim. C’est une chance pour les demandeurs d’emploi de pouvoir faire leurs preuves et de s’insérer ensuite durablement", observe Thierry Lemerle. Des actions communes sont aussi programmées pour tenter d’apporter des solutions aux offres particulièrement difficiles à pourvoir. Enfin, les outils de formation seront mobilisés pour accompagner certaines reconversions professionnelles. Certaines agences n’ont pas attendu la signature du partenariat pour agir concrètement et expérimenter de nouvelles opérations communes. Avec des résultats probants.
"Tous les jours, nous mesurons l’importance de la collaboration entre service public et agences d’emploi sur le terrain pour accompagner les demandeurs d’emploi vers l’emploi durable. Désormais, nous allons pouvoir démultiplier l’impact de notre action sur le terrain », se félicite Joël Evrard.
Ingrid Lemelle

Sur la photo, de gauche à droite : Thierry Lemerle, directeur de Pôle emploi Occitanie, Joël Evrard, président de Prism’emploi Occitanie, et Matthieu Ourliac, vi-président de Prism’emploi Occitanie. Photo Pôle emploi Occitanie.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Pole-emploi-et-Prism-emploi-Occitanie-renforcent-leur,32763