Midi-Pyrénées : les demandeurs d’emploi passés au crible

Les services statistiques de Pôle emploi et de la Direccte Midi-Pyrénées ont observé de très près le marché du travail en 2010 afin de caractériser la demande et l’offre d’emploi en région. Une étude qui permet de confirmer certains freins, contradictions et autres inéquations....

Au 31 décembre 2010, ils étaient près de 192.000, soit 85% des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi Midi-Pyrénées dans les catégories A, B et C, c’est-à-dire tenus de faire des recherches actives de travail. Un nombre qui aura progressé de 6,6% en un an, les hommes et les jeunes ayant été particulièrement impactés par cette hausse. Très touchés également, d’autant plus qu’ils le sont souvent durablement, les seniors (plus de 50 ans) et les personnes inscrites depuis plus d’un an à Pôle emploi. Sur les trois dernières années, leur nombre aura ainsi quasiment doublé...

CAP-BEP et employés sur-représentés

Une étude plus précise des profils a permis aux statisticiens de Pôle emploi et de la Direccte Midi-Pyrénées de détecter les personnes les plus « pénalisées ». En matière de qualifications, on observe par exemple que les titulaires de CAP-BEP sont sur-représentés parmi les demandeurs d’emploi : ils représentent 38% des inscrits, contre 28% de la population active régionale. Un gap plus flagrant encore lorsqu’ils sont observés sous le prime des catégories socioprofessionnelles, 65% des personnes inscrites à Pôle emploi appartenant à la catégorie « employés », catégorie qui ne représente "que" 32% des actifs.

Si près de 25.000 offres d’emploi collectées par Pôle emploi l’an dernier ont émané des entreprises de services à la personne et aux collectivités (deuxième secteur le plus porteur de la région), cette famille de métiers concentre aussi le plus de demandeurs d’emploi (21% des personnes inscrites, en hausse de 8,6% sur un an). Même "contradiction" du coté du commerce, premier secteur en termes d’offres en 2010 (près de 26.000) mais aussi deuxième famille de métiers recherchée par les personnes au chômage. On peut encore s’étonner de la juxtaposition des chiffres de la demande d’emploi sur l’hôtellerie restauration (9% des demandeurs d’emploi, en hausse de 5,4%) et des offres proposées par ce secteur : plus de 19.000 recensées l’année dernière, soit le troisième plus gros pourvoyeurs d’offres...
Ingrid Lemelle

Crédit photo : Yuri Arcurs - Fotolia.com.

[(L’offre et la demande par département

C’est sans surprise en Haute-Garonne (qui concentre le plus d’actifs et 49% des personnes inscrites à Pôle emploi Midi-Pyrénées) que le nombre de demandeurs d’emploi a le plus progressé en 2010 : + 7,8%, contre + 6,6% en moyenne dans la région. Le départements des Hautes-Pyrénées enregistre à l’inverse l’évolution annuelle la plus faible de la région (+ 3,4%)
En termes d’offres collectées, les évolutions, quoi que toutes positives, sont en revanche très contrastées : de 1,3% dans le Gers, leur progression a atteint 20,6% en Haute-Garonne. Elles ont été en augmentation moyenne de 15,1% sur l’ensemble de Midi-Pyrénées.)]

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Midi-Pyrenees-les-demandeurs-d-1698