Les emplois des services à la personne en Midi-Pyrénées

A l’occasion de la seconde édition du Salon des services à la personne, qui se déroulera les 25 et 26 mars 2011 à Toulouse (au Centre de Congrès Pierre Baudis), le point sur les emplois du secteur avec la dernière enquête réalisée par la Chambre de commerce et d’industrie de région Midi-Pyrénées.

Près d’une entreprise du secteur des services à la personne sur deux envisage de recruter cette année en Midi-Pyrénées. C’est certes moins qu’en 2006, mais les signes de reprise semblent bien là. Ainsi, selon la dernière enquête réalisée par la Chambre de commerce et d’industrie de région (CCIR) Midi-Pyrénées, 65% des dirigeants de la région se déclarent confiants par rapport au développement de leur activité, 9% d’entre eux se déclarant même très optimistes.

Le secteur continue certes à bénéficier d’une croissance soutenue de la demande, essentiellement axée en Midi-Pyrénées sur les petits travaux de jardinage (à 45%), les travaux ménagers (43%), l’assistance aux personnes âgées (17%), le petit bricolage (13%) et la garde d’enfants (13%). La taille des entreprises (près d’un millier d’organismes agréés) a donc tendance à augmenter. À fin 2010, 77% d’entre elles comptaient d’ailleurs moins de dix salariés, contre 85% en 2006.

La formation : un des enjeux de la professionnalisation

Des salariés qui présentent toutefois les mêmes caractéristiques que lors de la précédente enquête effectuée par la CCI de Région, à savoir principalement des femmes, à temps partiel, en CDI et peu qualifiées. 87% des effectifs salariés travaillent en effet toujours à temps partiel. Un choix pour certains, mais aussi et souvent une contrainte liée à des plages horaires trop restreintes ou encore à la pénibilité de certaines activités, comme par exemple l’aide aux personnes fragilisées. Si 82% des effectifs salariés sont en CDI, le turn-over reste donc conséquent et de ce fait un problème pour bon nombre de dirigeants.

Près d’un salarié sur trois ne possède enfin aucun diplôme. De nombreuses mesures sont mises en place en faveur de la professionnalisation du secteur. Un enjeu pour les dirigeants, près d’une entreprise sur trois ayant déjà fait bénéficier ses salariés d’une formation spécifique et un peu plus d’une sur deux mis en place un plan de formation. Un enjeu pour les salariés également, 59% des entreprises fixant la rémunération de leur personnel en fonction de leurs niveaux de diplômes et/ou de leurs expériences professionnelles...
Ingrid Lemelle

L’enquête complète sur le site de la CCIR Midi-Pyrénées.

Sur la photo : Les petits travaux de jardinage arrivent en tête des prestations demandées en Midi-Pyrénées selon l’enquête réalisée par la CCIR. Photo Horticulture - Fotolia.com.

[(Un salon pour se renseigner, voire postuler

Pendant deux jours, le Salon des services à la personne réunira une soixantaine d’exposants parmi lesquels des enseignes à la recherche de personnel.
L’occasion de postuler donc, mais également de se renseigner. Plusieurs ateliers sont en effet susceptibles d’intéresser les candidats. Le 25 mars, à 13h, la Chambre de commerce et d’industrie de région animera par exemple un atelier sur la qualification et la certification dans les services à la personne. A 14h, Dwého et FamilySphere dévoileront la façon dont les sociétés recrutent, tandis qu’à 15h, l’Agence nationale des services à la personne et la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail aborderont les conditions de travail et les risques professionnels. A 17h, FO évoquera la certification des assistants maternels, etc.

Le programme complet et les inscriptions aux ateliers : www.services-personne-toulouse.fr
Centre de Congrès Pierre Baudis, 11 esplanade Compans Caffarelli à Toulouse, de 9h à 18h, le 25 mars, et de 10h à 18h, le 26 mars.
)]

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Les-emplois-des-services-a-la-1742