Les Couvreurs Occitans innovent dans le management

L’entreprise toulousaine, créée en 2012, a reçu fin 2016 un prix de la Chambre des métiers et de l’artisanat de Haute-Garonne, dans la catégorie « Management des ressources humaines ». Elle axe son développement sur l’apprentissage, en formant son équipe sur-mesure.

C’est sans doute parce qu’il est lui-même charpentier-couvreur depuis près de 25 ans, que Laurent Aubel parvient à mener avec succès son entreprise spécialiste en toiture et en isolation. Une réussite qui s’évalue au regard de la croissance de la société, mais plus encore à la façon dont le dirigeant encadre son équipe qualifiée de 13 couvreurs-zingueurs et charpentiers. « La couverture représente un vaste marché en Haute-Garonne. Mais beaucoup d’entreprises, trop généralistes, ne proposent pas de prestations pérennes. C’est un métier traditionnel, dans lequel il est difficile de recruter du personnel compétent. J’ai donc décidé de transmettre », explique Laurent Aubel. Ce constat de départ l’a conduit à miser sur la formation. En 2016, l’entreprise a bénéficié du Fonds régional d’innovation pour l’emploi (FRIE), mis en place par la Région Occitanie.

Former des apprentis

Si au départ, l’équipe des Couvreurs Occitans est constituée de quatre artisans anciennement à leur compte, elle a ensuite été créée sur-mesure. « J’ai formé trois apprentis, et nous avons également un partenariat avec les Compagnons du devoir. Un de nos salariés fait d’ailleurs son tour de France en ce moment. Et la moitié de mon personnel a ainsi moins d’un an d’ancienneté. » L’entreprise n’affiche pas un bénéfice exceptionnel, mais elle a fait le choix de former des jeunes. « On ne peut pas faire d’économies d’échelle avec les outils, les véhicules et le matériel de sécurité. Le personnel n’est pas encore productif, mais il le deviendra et c’est donc un investissement pour l’avenir », affirme le dirigeant.

Laurent Aubel a mis en place un système de participation au bénéfice, et accorde des primes selon deux critères : la sécurité sur les chantiers, et la satisfaction des clients. « Nous nous démarquons en donnant de l’importance aux qualités humaines. La première de toutes étant l’humilité, fondamentale, y compris pour les chefs d’équipe, les conducteurs de travaux et moi-même », insiste le dirigeant de 45 ans, qui continue, lui aussi, à se former en gestion. Le personnel est associé aux décisions stratégiques et à la planification des chantiers. Enfin, une charte contenant les valeurs de l’entreprise a été élaborée en équipe.

Le recrutement est ouvert cette année aux charpentiers, couvreurs et zingueurs, même débutants. L’entreprise recherche des personnes « motivées, capables de contribuer à un objectif commun ». « Je ne demande pas à un couvreur d’être le meilleur du monde, mais d’avoir envie de progresser. L’un de mes couvreurs est d’ailleurs devenu conducteur de travaux. J’aimerais donner la possibilité à mon zingueur le plus chevronné d’évoluer en interne vers le métier de commercial, et je voudrais créer le poste de contrôleur qualité, qui n’existe pas encore dans le bâtiment », affirme le dirigeant. Il prévoit une croissance de 500 000 euros du chiffre d’affaires et cinq embauches cette année et les années suivantes.
Armelle Parion

Pour postuler : laurent@couvreurs-occitans.fr

Sur la photo : « Je ne demande pas à un couvreur d’être le meilleur du monde, mais d’avoir envie de progresser », déclare Laurent Aubel, Pdg des Couvreurs Occitans. DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Les-Couvreurs-Occitans-innovent-dans-le-management,21211