Le Top 10 des métiers porteurs en Midi-Pyrénées

Les entreprises régionales recruteront-elles cette année ? Quels sont les professionnels les plus recherchés ? Quels seront les bassins d’emplois les plus porteurs ? Réponses de l’enquête Besoin en Main d’œuvre, réalisée par le Pôle emploi Midi-Pyrénées.

Elles réunissent à elles seules plus de 35.000 intentions de recrutement cette année. Dix professions que les employeurs de Midi-Pyrénées ont plébiscitées parmi les 86.500 projets d’embauche déclarés pour 2010. A la 10ème place de leur « Top 10 » donc, les ingénieurs et cadres d’études, recherche et développement. Ils réunissent plus d’un millier de projets exprimés aux enquêteurs de l’étude Besoins en Main d’œuvre (BMO). Des postes concentrés principalement dans l’industrie et le bassin d’emploi de Toulouse.

Toujours très porteurs, les métiers d’employés de l’hôtellerie, 9ème du classement, rassemblent 2.197 intentions de recrutement, recrutements cependant marqués par une très forte saisonnalité (à près de 80%). Les contrats proposés aux agents d’entretien de locaux (2.761) devraient être en revanche plus stables, à l’instar des 2.766 postes que les employeurs prévoient de proposer aux aides-soignants (aides médico-psychologique, auxiliaires de puériculture, assistants médicaux…). Des professionnels que les recruteurs déclarent avoir d’importantes difficultés à recruter…

And the winners are…

Moins difficiles à embaucher, les professionnels de l’animation socioculturel réunissent 2.825 intentions cette année. Nombreuses portent néanmoins sur des besoins saisonniers… En 5ème et 4ème position se placent sans surprise deux métiers de l’hôtellerie restauration, secteur traditionnellement porteur : il s’agit des employés de cuisine (commis, cuisinier, employés polyvalent…), qui réunissent 2.970 projets, et des serveurs de café et de restaurant (3.362).

Lui aussi très porteur, le secteur des services au personne exprime près de 4.000 projets d’embauche d’aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales… et des difficultés de recrutement pour plus de 70% des postes à pourvoir ! Enfin, et c’est une nouveauté, le Pôle emploi Midi-Pyrénées a recueilli les besoins du secteur agricole. Or, si les aides à domicile occupent la seconde place de ce palmarès des professionnels les plus recherchés en 2010, les viticulteurs, arboriculteurs et cueilleurs font leur entrée à la troisième place (3.916 postes). Quant aux agriculteurs et aux ouvriers agricoles, ils « plantent » tous les autres (et de loin !) avec quelque 8.769 intentions d’embauche. Un secteur on ne peut plus porteur donc, mais qui ne propose que des contrats saisonniers ou presque (à 80/90%).
Ingrid Lemelle

Sur la photo : Le métier de cuisinier, qui offrira de nombreux débouchés cette année en Midi-Pyrénées, fait également partie des métiers jugés par les dirigeants de la région comme toujours porteurs pour les 3 à 5 prochaines années. DR.

[(Une entreprise sur cinq veut recruter

20,9% des entreprises régionales sont des employeurs potentiels (19,7% au national). Les très petites entreprises surtout, puisque celles de moins de 10 salariés rassemblent 56 % des projets déclarés contre 11% pour les plus grandes.
Dans les Hautes-Pyrénées et le Tarn-et-Garonne, la proportion d’entreprises qui envisagent de recruter atteint même 24,8% et 23,1%. Celles du bassin d’emploi de Toulouse sont également plus nombreuses à vouloir embaucher (21,3%). Elles rassemblent en outre 39% des besoins en main d’œuvre de la région. Les entreprises de l’Aveyron, du Lot et surtout du Tarn (18,6%) et de l’Ariège (15,3%) sont en revanche moins nombreuses à exprimer des besoins.
)]

1 Message

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Le-Top-10-des-metiers-porteurs-en-1168