L’Appui conseil vu par...

Publi-information

Depuis 2013, l’État a mis en place les appuis conseil contrat de génération. Dans la région, ces dispositifs sont pilotés par la Direccte et relayés sur le terrain par la CCI Midi-Pyrénées, qui les proposent aux entreprises ressortissantes. Agricat SAS est l’une d’elles.

À l’occasion de la prolongation des appuis conseil, initiés en 2013 pour accompagner la signature des contrats de génération, la CCI Midi-Pyrénées a souhaité recueillir le témoignage d’entreprises utilisatrices. En tant que « copilote » du dispositif, avec la Direccte, la chambre consulaire propose en effet aux entreprises qui envisagent une politique volontariste de la gestion des âges, de bénéficier de l’expertise d’un cabinet de consultant. L’accompagnement peut aller, si besoin, jusqu’à la mise en place opérationnelle d’un ou plusieurs contrats de génération. Agricat SAS, spécialisée dans la production de matériels agricole, est l’une d’entre elles. La société a reçu le soutien de la CCI du Tarn.

« L’entreprise venait de naître de la fusion de deux sociétés, et nous avions besoin de mettre à plat la fonction RH, les façons de travailler, de repenser l’intégration de nos apprentis… et passer par un diagnostic correspondait tout à fait à nos attentes », explique sa directrice administratrice, financière et ressources humaines, Béatrice Gayraud. L’objectif était également de mettre en œuvre un plan d’action étendu contrat de génération et d’en assurer le suivi (ndlr : toute entreprise dont l’effectif est compris entre 50 et 299 salariés doit être couverte par un accord de branche, ou avoir conclu un plan d’action contrat de génération depuis le 31 mars 2015 sous peine de pénalités).

« Il s’agissait donc d’une bonne opportunité de se poser, de relever des anomalies et des défaillances… Avec le soutien de la consultante qui nous a accompagnés, nous avons par exemple constaté qu’il y avait des « trous » au niveau de notre pyramide des âges, que nous avions beaucoup de seniors et qu’il fallait prendre en considération leur remplacement et recenser les compétences-clés très importantes pour le devenir de l’entreprise. Cela permet d’appréhender l’avenir. »

L’appui ne s’est, en outre, pas limité à la simple expertise d’un cabinet conseil. Il a également été financier. « La CCI du Tarn nous a permis de bénéficier d’une aide équivalente à près de 80% du coût du consultant. Sans cette aide, nous aurions sans doute fait les choses différemment, et nous aurions été obligés de fractionner les actions… »

Une expérience que Béatrice Gayraud recommande ainsi avec enthousiasme : « Cela nécessite de l’investissement, mais une telle proposition ne se refuse pas. L’aide du cabinet et de la CCI du Tarn nous a permis de tout mettre à plat d’un seul bloc, et donc de gagner un temps précieux. Nous avons mis en place des outils simples et durables, et leur impact est déjà très positif. Je le conseille cependant aux entreprises d’une certaine taille. Avec six jeunes à embaucher et 4000 euros d’aide par jeune, j’ai largement amorti le contrat de génération. C’est une aubaine ! »

La CCI Midi-Pyrénées et ses conseillers territoriaux s’engagent à vos côtés et sont à votre disposition pour vous aider à accomplir vos démarches et bénéficier de l’appui conseil contrat de génération mis en place par l’État.
Contactez-nous au 05.62.74.20.31 ou par mail : anne.ferveur@midi-pyrenees.cci.fr

Sur la photo : Béatrice Gayraud, directrice administratrice, financière et ressources humaines d’Agricat SAS. DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/L-Appui-conseil-vu-par,16729