« Ghosting »

Le terme a fait son apparition dans la sphère personnelle. Une manière de qualifier la disparition brutale d’une relation amoureuse qui, du jour au lendemain, ne donne plus de nouvelles, ne répond plus aux messages ou aux appels, bref disparaît tel un fantôme (ghost en anglais).

Le phénomène s’est étendu depuis au monde du travail. Un candidat qui ne se présente pas à l’entretien d’embauche pour un emploi auquel il a pourtant postuler. Une recrue qui ne vient pas au premier jour de son contrat. Un salarié qui cesse définitivement de se rendre au travail... Le tout sans daigner prévenir.

Très répandu aux Etats-Unis, où le taux de chômage est très bas, le ghosting gagne du terrain en France, tout particulièrement parmi les professions pénuriques...

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Ghosting,28209