Embauches : 2011 promet d’être « un bon cru » pour les cadres

Dévoilé mardi dernier, 15 février, le panel 2011 de l’Association pour l’emploi des cadres renoue avec la croissance. Après avoir été en recul ces trois dernières années, les prévisions de recrutement des entreprises régionales sont en augmentation. Du moins pour certains profils…

Le nombre de recrutements devrait être en hausse de 3 à 15% cette année, soit 5.536 à 6.181 embauches prévues en Midi-Pyrénées. « 10% des entreprises régionales prévoient une augmentation de leur effectif cadre, alors que 5% anticipent une réduction, des pourcentages qui témoignent d’un moral retrouvé », estime le responsable des services aux entreprises de l’Apec Midi-Pyrénées, Jean-Sébastien Fiorenzo.

A commencer parmi les dirigeants de Haute-Garonne, qui sont 15% à déclarer vouloir faire progresser leur effectif cadre contre 3% seulement à envisager leur diminution. Les services « tirent » également toujours l’essentiel du marché puisqu’ils concentrent 62% des opportunités (61% en 2010). Les prévisions émanant du secteur du commerce évoluent pour leur part de deux points (12% des postes prévus), tandis que celles du secteur de la construction sont stables à 7%. Les intentions des entreprises industrielles sont en revanche en repli (19% contre 22%), « mais pas sur leurs activités études et R&D », nuance Jean-Sébastien Fiorenzo.

Les ingénieurs restent très courtisés

En matière de fonctions, les cadres spécialisés dans la R&D sont en effet les plus recherchés en Midi-Pyrénées : ils réunissent 34% des intentions des entreprises cette année (27% en 2010), proportion portée à 41% si on leur adjoint les projections d’embauches d’informaticiens. En seconde position, les cadres des fonctions commerciales voient également leurs opportunités augmenter (28% des intentions, soit sept points de plus). Trois types de professionnels qui rassemblent ainsi près de sept recrutements prévus sur dix…

La répartition par profils, elle, devrait être dans la lignée de ce que la région connaît depuis de longues années. Les cadres confirmés (plus de 5 ans d’expérience) continuent certes à être les plus courtisés (54% des recrutements), et ce avant les jeunes cadres (23% des recrutements). A noter que les cadres débutants retrouvent toutefois les faveurs des recruteurs de la région qui envisagent de leur ouvrir 23% des postes qu’ils créeront cette année (20% au national), contre 19% en 2010.
Ingrid Lemelle

Photo Richard Villalon - Fotolia. DR.

[(10% de croissance attendue en France

Au national, les entreprises interrogées par l’Apec prévoient de recruter entre 169.000 et 181.000 cadres, prévisions qui correspondraient à une augmentation comprise entre 3% et 10% par rapport à 2010, "la fourchette haute étant la plus probable", note l’Apec.
La bonne tenue du marché serait surtout favorable aux informaticiens qui pourraient se voir proposer entre 29.000 et 32.000 postes (9% à 21% de plus que l’an dernier), mais aussi aux fonctions « Etude, Recherche & Développement » ( plus de 30.000 embauches prévues) et Commercial avec 38.000 à 40.000 recrutements envisagés, soit près d’un quart du volume total.)]

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Embauches-2011-promet-d-etre-un-1678