Elles luttent contre le plafond de verre

Deux associations, Force Femmes et Egalitère, militent en faveur de l’emploi des femmes, avec deux méthodologies différentes mais une même philosophie. Elles lancent deux actions majeures à un jour d’intervalle.

L’actualité est riche en faveur des femmes cette semaine. Un réseau « d’entrepreneures » est lancé par la SCOP Egalitère le 17 juin. Le lendemain, l’association Forces Femmes ouvre son forum annuel sur le thème « Femmes de plus de 45 ans, un atout pour l’entreprise ». Le constat est simple : les inégalités persistent pour les femmes, tant au niveau de l’accès à l’emploi que dans les freins à la création d’entreprise. Egalitère, accompagnatrice de femmes créatrices d’entreprises, et formatrice à l’égalité dans les secteurs privés et publics, s’appuie sur 150 femmes accompagnées depuis sa création en 2004 pour lancer son premier réseau.

« Nous avons une place privilégiée en étant en connexion avec toutes ces personnes », explique Josy Gaillochet, gérante d’Egalitère et formatrice. En phase de post création, ce réseau vise à favoriser les échanges d’informations et les synergies commerciales. Il s’appuiera sur le réseau national en cours de constitution par des organismes similaires dans toute la France. « L’ancrage local demeure prépondérant, mais l’implication nationale peut donner accès à des outils plus étendus, voire à des appels d’offre nationaux », ajoute Claire Landat, accompagnatrice formatrice à la création d’entreprise chez Egalitère.

Des femmes qui unissent leurs forces

Dans la même philosophie, mais avec un fonctionnement différent, l’association Force Femmes œuvre au retour au travail de femmes de plus de 45 ans. L’aide se situe au niveau de la recherche d’emploi ou de la création d’entreprises. Elle s’effectue par le biais d’un suivi effectué par des spécialistes des ressources humaines, de manière bénévole. Les bénéficiaires, inscrites au chômage depuis moins de deux ans, se voient offrir un accompagnement personnel et des ateliers collectifs. « Nous nous positionnons sur le soutien, la remotivation et l’écoute », résume Nathalie David, déléguée régionale de Force Femmes.

Le forum du 18 juin réunira des acteurs majeurs de l’économie toulousaine pour débattre des atouts des femmes de plus de 45 ans pour les entreprises. La table ronde, qui sera présidée par Véronique Morali, à l’initiative de la création de l’association, sera suivie d’un job dating réservée aux adhérentes. « Nous accueillons toute entreprise souhaitant présenter son activité et recevoir nos candidates », ajoute Nathalie David. Deux évènements portés par deux associations proactives en faveur de l’emploi féminin.
Christy Granja

Sur la photo : « Appartenir à un réseau renforce la confiance en soi », selon (de gauche à droite) Josy Gaillochet et Claire Landat, d’Egalitère. DR.

[(A noter cette semaine !

Lancement officiel du Réseau Egalitère, jeudi 17 juin 2010 de 10h à 10h30, au Marhaba, 1 rue des 36 Ponts, à Toulouse .
Renseignements : Egalitère, tél. : 05 34 46 51 70 et email : egalitere@free.fr

« Femmes de plus de 45 ans, un atout pour l’entreprise », forum annuel de Force Femmes, le vendredi 18 juin à 9h, dans les locaux de la Caisse d’Epargne, 11-13 rue du Languedoc, à Toulouse. Table ronde et job dating.
Ouvert gratuitement aux recruteurs. Renseignements : fftoulouse@orange.fr)]

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Elles-luttent-contre-le-plafond-de-1300