Comment Ausy compte-elle recruter entre 100 et 150 ingénieurs en 2012 ?

L’entreprise de conseil et d’ingénierie Ausy, qui conçoit entre autres des logiciels embarqués et des systèmes industriels, recrute. Sébastien Bukaczewski, directeur du site toulousain recherche 85 ingénieurs pour le second semestre 2011... et près de 150 pour 2012. Le point sur les besoins, actuels et futurs, de la SSII à Toulouse.


Quels sont vos besoins en termes d’emplois pour les prochains mois ?

Ausy a déjà recruté une quarantaine de personnes au premier semestre. Nous en cherchons 85 pour le second. Le rythme des embauches en 2012 devrait être équivalent. Entre 100 et 150 recrutements sont prévus pour l’année prochaine. Ausy comptait 130 collaborateurs en 2008, aujourd’hui nous sommes 500. L’objectif est d’atteindre un effectif de 800 personnes sur Toulouse d’ici la fin de l’année 2019.

Quels profils recherchez-vous ?
L’entreprise a principalement besoin d’ingénieurs logiciels. Néanmoins, nous recherchons également des ingénieurs en infrastructures, en mécanique et en système. Ausy souhaite employer des personnes plutôt jeunes avec moins de trois ans d’expérience. Ils composent d’ailleurs 70 % de notre effectif.
Il faut savoir que pour engager 80 personnes, on voit 250 candidats par mois. Après la sélection, on en voit une vingtaine. Puis nous formons les personnes à la demande de nos clients.

De nombreuses SSII mettent en place des opérations pour recruter des ingénieurs, comment Ausy se démarque t-elle ?
Ausy est différenciant en raison de ses deux types d’approches. Nous ne faisons pas de « speed dating », nous préférons rapprocher salariés et candidats. Le process est classique au début puis nous organisons des déjeuners avec des responsables techniques, des consultants, pour permettre aux postulants d’échanger avec eux.
Notre seconde approche repose sur la proposition de projets internes. Souvent les employés sont frustrés de ne pas pouvoir travailler pour leur entreprise. Chez nous, les consultants travaillent sur des projets de recherche interne. Les périodes inter-contrats sont donc optimisées. Et notre turn-over était de 8 % au 1er semestre 2011. Le meilleur moyen de fidéliser est bien de montrer qu’avec une croissance organique entre 18 et 20%, notre société grandit.
Wilfried Pinson

Sur la photo : Sébastien Bukaczewski, directeur du site toulousain de la SSII Ausy. DR.
 

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Comment-Ausy-compte-elle-recruter-2081