« Brown-out »

Littéralement « baisse de courant ». Un terme de plus pour illustrer le mal-être au travail. Après le burn-out (épuisement) et le bore-out (ennui), le brown-out « exprime la douleur et le malaise ressentis suite à la perte de sens de ses objectifs de travail et à l’incompréhension complète de son rôle dans la structure de l’entreprise », explique le Dr François Baumann, médecin spécialiste des pathologies liées à la souffrance au travail et auteur de « Le brown-out : quand le travail n’a plus aucun sens » (édition Josette Lyon).

Si le symptôme n’est pas nouveau, il s’est largement répandu parmi les actifs avec l’apparition de la Covid-19 et ses conséquences : activité partielle, télétravail, cessation pure et simple de son activité, licenciement...

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Brown-out,29355