ToulEmploi

Publié le lundi 12 octobre 2015 à 11h17min par Ingrid Lemelle

Pourquoi Evo + participera-t-il à Rencontres & Recrutements à Toulouse ?

Centre d’appels toulousain, Evo + s’apprête à doubler sa capacité. Pour accompagner sa croissance, la société participera au Forum Rencontres & Recrutements, ce jeudi 15 octobre, à Toulouse. Ses dirigeants nous présentent leurs opportunités et livrent leurs conseils.

Vous avez créé Evo + en 2004, à Toulouse, pouvez-vous nous présenter votre société ?
Jean-René Cau : Nous avons plusieurs activités articulées autour de la réception et l’émission d’appels, dont le point commun est devenu au fil des années « la relation abonnés ». Nos clients, groupes de presse, fédérations professionnelles, entreprises du secteur de l’énergie, clubs sportifs… nous confie en effet la gestion de leur service abonnés, le renouvellement ou la conquête de nouveaux clients. Une expertise à la croisée du commercial et du service client.

Vous avez aujourd’hui 40 salariés et de fortes perspectives de croissance…
Anne Cau : Oui l’agrandissement de nos locaux va nous permettre d’accepter de nouvelles missions et nous envisageons ainsi de créer 27 positions de travail supplémentaires dans les prochains mois. De plus, comme tous les centres d’appels, nous déplorons un turn-over important, même si dans notre cas, il n’intervient heureusement que sur la période d’essai. Ceux qui restent au-delà de cette période nous sont en effet fidèles, ce qui est assez rare dans notre secteur ! Nous allons donc être amenés à recruter dans des volumes importants, ce qui n’est pas évident, d’autant que nous consacrons beaucoup de temps à la sélection des candidats.

Comment procédez-vous ?
Anne Cau : Nous étudions tout d’abord les CV et les lettres de motivation, très importantes puisqu’elles nous renseignent sur l’envie des candidats, le soin qu’ils ont pris (ou pas) de se renseigner sur notre société, nos activités… Les lettres « types » étant rédhibitoires ! Le CV nous permet de vérifier qu’ils possèdent une formation commerciale, ou à défaut une expérience de la vente ou du service client. Les diplômes sont d’ailleurs un plus, mais ce n’est pas une priorité pour nous. Je fais ensuite un premier entretien téléphonique, qui me permet de valider l’aisance au téléphone. Puis nous les invitons à participer à une session de recrutement sur une journée, ce que certains trouvent trop long, seulement nous voulons qu’ils aient tous les éléments en main pour prendre leur décision et, de notre côté, nous assurer qu’ils pourront faire de bons porte-paroles de l’image de marque de nos clients. Un dernier entretien individuel permet de conclure ou non un contrat, nos postes étant tous proposés à temps plein en CDI.

Une sélection rigoureuse, mais des postes très ouverts donc ?
Jean-René Cau : Oui, chez nous, tout le monde a vraiment sa chance pourvu d’avoir envie de défendre des marques qui ont l’avantage d’être connues. Et puis nous accompagnons ceux qui en ont envie dans leur évolution, nous les formons, nous leur permettons de prendre des responsabilités… Certains collaborateurs ont par exemple commencer comme agents, sont devenus assistants managers puis chefs d’équipe. Notre système de rémunération est également un facteur de motivation puisqu’au salaire minimum s’ajoutent des primes liées aux objectifs et à l’assiduité.

Vous serez, jeudi prochain, sur le salon Rencontres & Recrutements à Toulouse, auriez-vous des conseils à donner aux demandeurs d’emploi, et plus particulièrement à ceux qui souhaiteraient vous rencontrer ?
Anne Cau : De venir plutôt le matin, l’affluence étant importante et les files d’attente parfois très longues. Nous rencontrons beaucoup de monde, et nous avons nous aussi l’esprit un peu plus vif le matin ! Il faut aussi qu’ils nous montrent qu’ils ont vraiment envie de travailler chez nous, qu’ils trouvent les mots justes pour nous convaincre.
Jean-René Cau : La motivation est primordiale, car il est nécessaire de prendre du plaisir pour être un bon vendeur.
Propos recueillis par Ingrid Lemelle

Evo + fera partie des 200 exposants du forum Rencontres & recrutements, organisé le jeudi 15 octobre, de 9h à 17h30, au Parc des expositions de Toulouse, Hall 3. Découvrez l’ensemble des recruteurs présents en cliquant ici.

Sur la photo : Anne et Jean-René Cau, dirigeants d’Evo +. Photo Kevin Figuier - ToulEmploi.