ToulEmploi

Publié le lundi 26 mars 2018 à 18h27min par Ingrid Lemelle

A Toulouse, Sopra Steria lance une formation avec l’Ipi

Déjà partenaires depuis cinq ans dans le cadre de la formation en alternance, Sopra Steria, leader européen de la transformation numérique, et l’Ipi, l’école d’informatique et du numérique du Groupe IGS Toulouse, lancent un nouveau cursus sur-mesure en alternance.

Face à une pénurie de talents qui ne faiblit pas dans le secteur du numérique, Sopra Steria a souhaité mettre en place un programme qui lui permette de former et d’accompagner ses futurs collaborateurs. Le leader européen de la transformation numérique s’est tout naturellement adressé à l’IPI, l’école d’informatique du Groupe IGS Toulouse. « L’école et Sopra Steria sont partenaires depuis plusieurs années dans le cadre de formations en alternance. Il était donc logique que l’on créée ensemble DigiTalents », explique Christelle Boudet, directrice de l’école IPI Toulouse.

Ce parcours vise à former des chefs de projet informatique, en trois ans, ce qui mènera les futurs diplômés à un niveau Bac +5 et à la signature… d’un CDI ! Sa création vise à parer au décalage entre la croissance forte des besoins en main d’œuvre dans le domaine de la transformation digitale et du service numérique, et le nombre de diplômés qui, lui, reste constant. « De plus, les Bac +5 n’ont pas forcément le réflexe de rejoindre les entreprises du service numérique, par simple méconnaissance ou désintérêt, alors que ce marché connaît une croissance exponentielle », déplore Sébastien Leforestier, le directeur de région adjoint de Sopra Steria.

Une montée progressive en compétence

Cette formation s’adresse aux Bac +2 en lien avec l’informatique, ou issus de filières plus spécialisées comme l’environnement ou la biologie. Le savoir-être pèsera également dans le choix des futurs alternants. « Nous nous basons sur une composante 100% humaine dans notre offre. Il faut donc que les candidats adhèrent à nos valeurs : esprit d’équipe, fibre entrepreneuriale, autonomie, et logique », signale Sébastien Leforestier. Chaque apprenant bénéficiera d’un suivi personnalisé auprès d’un tuteur salarié de Sopra Steria pour pouvoir évoluer au sein de la société. Tous auront en outre la possibilité d’effectuer une mission à l’international.

La première promotion, composée de 25 alternants, démarrera dès septembre. A l’avenir, DigiTalents sera pérennisée à Toulouse et étendue à d’autres régions. Et Sébastien Leforestier le martèle « le marché du service numérique est très porteur et devrait attirer plus ! » La société recherche d’ailleurs 700 personnes en 2018 pour sa seule implantation toulousaine.
Agnès Frémiot