46%

C’est, en moyenne, la différence de rémunération observée entre les salariés de la filière aéronautique et spatiale, dans le sud-Ouest de la France, et celle des autres personnes travaillant dans l’ensemble de l’économie marchande non agricole. Selon l’Insee Occitanie, leur salaire horaire net moyen s’élevait ainsi à 18 euros en 2014, contre 12,30 euros pour ceux du reste du secteur privé.

« Ce supplément est nettement plus important pour les entreprises têtes de filière (grands constructeurs, maîtres d’œuvre, motoristes) que pour les unités de la chaîne d’approvisionnement (fournisseurs, sous-traitants, prestataires de services et petits constructeurs) », précisent les auteurs de l’étude. La moyenne varie en effet de 22,80 euros chez les premiers (soit 85% de plus que le salaire net moyen observé dans l’ensemble du secteur privé) contre 15,40 euros de l’heure chez les seconds, ce qui représente tout de même un « bonus » de 25%...

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/article23216,23216