Une nouvelle école à la clinique de L’Union !

L’Association éducative pour l’hospitalisation privée (AEHP) vient d’inaugurer une troisième école à Saint-Jean, dans les locaux de la clinique de L’Union. Elle formera des infirmiers, ainsi que des aides-soignants et des auxiliaires de puériculture.

Dans le cadre du Ségur de la Santé de 2020, 153 nouvelles places d’étudiants en infirmerie ont été créées en Occitanie Ouest à la rentrée. Parmi elles, 50 ont été affectées à la nouvelle école de l’Association éducative pour l’hospitalisation privée (AEHP). Cette structure, spécialisée dans la formation de personnels soignants, vient en effet d’ouvrir ses portes à Saint-Jean, en périphérie toulousaine. Et plus précisément au sein de la Clinique de L’Union.

Un IFSI, mais pas que

Ce nouvel Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) préparera pendant trois ans les futurs professionnels, tant sur les plans clinique que théorique. Les étudiants aborderont alors diverses matières, telles que la pharmacologie, l’anthropologie, les soins palliatifs mais aussi la législation et l’économie en santé. L’institut favorise les apprentissages pratiques aussi bien en centre de soins public, que privé ou en libéral, grâce à des formateurs de tous les horizons. De la psychiatrie à l’Éducation nationale, le métier d’infirmier se décline en effet de multiples manières. Une diversité que les étudiants appréhendent lors de leurs stages réalisés en : psychiatrie et santé mentale, soins de courte durée (médecine, chirurgie...), soins de longue durée (SSR...) et lieu de vie (EHPAD, domicile…). Ce qui demande un minimum de mobilité aux élèves. Les diplômés pourront trouver sans difficulté du travail, ou opter pour un Master afin de devenir par exemple directeur d’Ehpad.

L’AEHP, qui compte deux autres sites à Castelnau-le-Lez et Perpignan, accueille également deux autres formations à Saint-Jean, dispensées sur une année : celle d’Aide-soignant (40 places), et celle d’Auxiliaire de puériculture (25). Certains cours sont communs aux deux cursus, comme ceux portant sur la méthodologie des soins, la démarche clinique ou les travaux pratiques de toilette au lit. « Ce sont des corps de métier qui cohabitent et travaillent en équipe, donc nous les préparons au plus tôt », souligne la responsable pédagogique des instituts, Maria Dolores Cano Romero.
Mathieu Michel

Crédit photo : AEHP.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Une-nouvelle-ecole-a-la-clinique-de-L-Union,32232