Menway « in »nove en matière de recrutement

Le 17 novembre prochain, le cabinet de conseil Menway international Grand Sud expérimentera un tout nouveau service. Objectif, permettre à des personnes en mobilité volontaire ou non d’être recrutées rapidement grâce à un process innovant et éthique.

Inspiré du « lean », cette méthode qui consiste à traquer les gaspillages en temps et en énergies, le "in recrutement" élaboré par Corinne Cabanes, directrice du cabinet de conseil Menway international Grand Sud, est un concept tout à fait original. « Tout est parti d’un constat très simple : si certaines entreprises sont actuellement contraintes à se séparer de collaborateurs, d’autres doivent en effet toujours recruter. L’idée était donc de les mettre en relation, mais surtout de mettre au point un process qui permette aux deux parties d’optimiser leurs démarches. »

Après avoir identifié les besoins des uns (nombre de recrutements, profils recherchés…) et les fragilités des autres (Plan de Sauvegarde de l’Emploi…), Menway propose ainsi en l’espace de 6 semaines : d’identifier des candidats potentiels, d’en sélectionner à terme trois par poste proposé, de les préparer à l’entretien de recrutement et enfin, le jour J, de les évaluer en les mettant dans une situation élaborée avec l’entreprise qui peut alors recruter le « meilleur » des trois !

180 candidats pour 60 postes

Avantage pour l’employeur, il ne rencontre que des personnes sélectionnées par des professionnels du recrutement et qui répondent à ses besoins spécifiques. Préparé, le candidat se voit pour sa part proposer des opportunités qui lui permettent de rester acteur de sa carrière. « Et enfin l’entreprise contrainte à se séparer de collaborateurs gagne en crédibilité auprès de salariés, qu’elle accompagne alors réellement, et ne paye la prestation qu’à l’Offre Valable d’Emploi ou au reclassement proposés », note Corinne Cabanes.

Depuis plusieurs semaines, les équipes de Menway préparent ainsi leur premier « IN recrutement » qui se tiendra le 17 novembre prochain sur la base de Francazal. Une dizaine d’entreprises (Elta, TBC, Derichebourg, Axa, EDF…) proposera alors 60 postes à 180 candidats sélectionnés sur une base de 600 CV fournis par des entreprises en difficulté. Un concept qui sera prochainement déployé sur d’autres agences du groupe, Menway Sud-Ouest programmant quant à elle une nouvelle session début 2010.
Ingrid Lemelle
Photo DR

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Menway-in-nove-en-matiere-de-734