Lynx RH : A la frontière entre l’intérim et le cabinet de recrutement

Véronique Piochon et ses associés sont à la tête de la première franchise toulousaine de Lynx RH. Cette agence d’intérim a la particularité de recevoir systématiquement les candidats en entretien et de s’adresser plus spécifiquement aux profils à haut potentiel.

Installée depuis le mois de septembre à Toulouse, la première franchise toulousaine de Lynx RH se positionne à la frontière entre l’agence d’intérim et le cabinet de recrutement. « Notre première originalité est de ne pas avoir de pas de porte, souligne Véronique Piochon, sa cocréatrice. Nous réalisons un sourcing de candidats par le biais d’Internet et par d’autres outils qui nous sont propres. Nous nous appliquons ensuite à les recevoir de manière systématique pour des entretiens. Nous cherchons à cibler précisément leur profil et à trouver des postes qui sont en adéquation avec leur recherche. »

Une agence spécialisée dans les métiers du tertiaire et de la relation client

Lynx RH s’adresse également plus particulièrement à des candidats diplômés bac+2 à bac+5 pour des métiers à haut potentiel. L’agence est spécialisée dans les métiers du tertiaire – comptabilité, secrétariat, assistanat et fonctions support. Grâce aux profils de Véronique Piochon et de ses deux associés, le commerce et plus particulièrement la relation clients viennent également étoffer ces métiers : « J’ai, en effet, travaillé une vingtaine d’années dans les ressources humaines au sein d’un grand groupe dont l’expertise était la relation client. Nous sommes donc particulièrement attentifs au savoir-être des candidats. »

Véronique Piochon souhaite, en outre, apporter des services complémentaires à sa cible, les petites entreprises, qui ne sont pas forcément dotées de service RH. « Nous désirons être le relais entre le candidat et l’entreprise. Nous proposons à nos clients professionnels une flexibilité, en nous imposant comme un cabinet de recrutement, qui propose également de l’intérim, ce que les autres n’offrent pas forcément », assure la franchisée. Par ailleurs, elle entend également fidéliser ses intérimaires en leur assurant un accompagnement avant, pendant et après leur mission : « Nous souhaitons également suivre nos collaborateurs dans leur formation et leurs besoins, mais également pour leur intégration dans l’entreprise. » Lancée avec ses deux associés, l’agence pourrait se doter dès l’année prochaine de nouveaux consultants afin de se développer sur d’autres secteurs.
Agnès Frémiot

Sur la photo : Véronique Piochon, co-fondatrice de la première franchise toulousaine de Lynx RH, a travaillé une vingtaine d’années dans les ressources humaines au sein d’un grand groupe. Crédits : Hélène Ressayres - ToulEmploi.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Lynx-RH-A-la-frontiere-entre-l-interim-et-le-cabinet-de,11804