Le centre AFPA d’Albi passe la vitesse supérieure

80% de taux de placement la formation à peine terminée ! Les besoins en contrôleurs techniques sont certes estimés entre 3.000 à 5.000 au national dans les trois ans. Une demande à laquelle le centre AFPA d’Albi répond avec un nouveau titre professionnel.

Il s’agit du seul pôle AFPA en Midi-Pyrénées spécialisé dans le domaine de l’automobile, et sa dernière formation fait un carton ! Depuis quelques mois, le centre de formation d’Albi propose en effet, en plus des formations de mécanicien et carrossier réparateurs et de peintre automobile, un titre professionnel de « contrôleur technique automobile ». Et à en croire le taux de placement de la première promo, ce dernier répond sans nul doute à un véritable besoin du marché.

« Sur les quatorze stagiaires, huit se sont déjà vus proposer des CDI et trois autres des CDD », indique le responsable du cursus, Jean-Pierre Berenguer. Des emplois obtenus après 420 heures de formation théorique et pratique. « Pendant deux mois, les stagiaires reçoivent une formation sur la réglementation le matin, les dix fonctions principales du contrôle et les 116 points à vérifier sur chaque véhicule. Et l’après midi est basée sur des exercices pratiques avec un atelier disposant du tout dernier matériel de contrôle. » Un stage d’application d’un mois en entreprise complète enfin le cursus.

Une troisième promo en novembre

Pour l’intégrer, deux options : avoir un CAP/BEP dans un métier de l’automobile et deux ans d’expérience ou le Bac plus 5 ans d’expérience. « Cette formation existe sur 6 mois dans d’autres centres en France, mais en Midi-Pyrénées, nous ne proposons que la version courte, ce qui explique les pré-requis. Avoir le permis B et un casier judiciaire vierge sont également obligatoires. Les candidats doivent enfin faire preuve de rigueur et d’autonomie. »

Aujourd’hui, seuls six centres AFPA forment au contrôle technique, celui d’Albi recevant ainsi des demandes de toute la France (les stagiaires sont hébergés gratuitement). Tandis que la seconde promotion est à pied d’oeuvre, une troisième est d’ores et déjà programmée en novembre. Avec l’évolution de la réglementation, le vieillissement du parc automobile, le départ à la retraite de nombreuses personnes sur le secteur… elles connaîtront sans nul doute un même succès. Aujourd’hui le marché du contrôle technique est occupé par cinq grands réseaux (SGS, Dekra, Véritas, Autovision et Auto sécurité), auxquels viennent s’ajouter tous les indépendants.
Ingrid Lemelle

Renseignements auprès de Jean-Pierre Berenguer : jean-pierre.berenguer@afpa.fr

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Le-centre-AFPA-d-Albi-passe-la-680