Le MSIAI de l’INSA : une voie royale vers l’emploi

Le Mastère Ingénieur d’Affaires de l’INSA fête ses vingt ans. L’occasion pour ToulEmploi de faire le point sur cette formation d’un an réservée aux scientifiques ou universitaires post Bac +5. Une spécificité du mastère : l’étude de cas concrêts en entreprises. La voie royale pour trouver ensuite un emploi.

Déjà 300 élèves formés depuis sa création en 1989. Le Mastère Spécialisé Ingénieur d’Affaires Industrielles de l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Toulouse est bien décidé à cultiver sa différence. Destinée aux ingénieurs ou scientifiques de niveau bac+5, il se distingue par le coaching individualisé apporté aux 20 élèves par promotion tout au long de l’année de formation.

« Pas question chez nous d’un mastère formaté pour relifter son CV avec le label d’une grande école. Notre pédagogie est centrée sur des mises en situation supervisées par des professionnels, avec près de 600 heures de cours de droit, commerce ou conduite de projet. Les après-midis sont consacrés à ce que nous appelons les actions export. Concrètement, un binôme d’étudiants accompagne une entreprise qui en a fait la demande dans sa démarche à l’international. Une formule unique qui rencontre un gros succès auprès de la centaine d’entreprises déjà partenaires », explique Germain Dufor, directeur du MSIAI.

Sur le terrain

Pierre Duverneuil, pdg d’Artal Technologie, témoigne : « Nous cherchons à nous implanter au Canada et nous venons de faire appel aux étudiants du mastère, après une première expérience réussie il y a cinq ans d’une mission export menée avec eux en Roumanie. Les caractéristiques de leurs élèves sont leur grande motivation et leur autonomie ». Même retour positif de la part d’un étudiant. « Avec ce mastère, on sort du rôle traditionnel de l’élève. On est déjà professionnel, on se transforme et on s’ouvre sur le monde. On apprend en faisant », observe Erwann Deschamps de la promotion 2009.

Déjà un pied dans l’entreprise

Outre le niveau Bac +5 scientifique, l’admission se fait sur dossier et entretien. « Nous privilégions les profils à forte personnalité, les sportifs de haut niveau ou investis dans des associations, ouverts aux autres, avec un anglais courant. Le coût de notre formation est de 8.200 euros ce qui nous situe plutôt bien par rapport au prix moyen des mastères de l’ordre de 13.000 euros », selon Germain Dufor. Le MSIAI s’engage à accompagner ses étudiants jusqu’à l’obtention d’un emploi et affirme les placer à des salaires 30% supérieurs à ceux d’un ingénieur sortant de l’école. « On se sent plus en situation de force pour trouver un job avec cette formation en complément de notre diplôme initial », confirme Erwann Deschamps.
Isabelle Meijers

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’INSA Toulouse

Sur la photo : des étudiants de la dernière promotion du MSIAI de l’INSA. DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Le-MSIAI-de-l-INSA-une-voie-royale-883