Le Lycée Adriana bûche le développement durable

Bénéficiant d’un environnement naturel exceptionnel, le lycée Adriana cultive des valeurs éco-citoyennes. Les futurs professionnels du paysage et de l’horticulture se familiarisent notamment avec les techniques du développement durable.

Établi sur le site de la villa Adriana, classée XIXème, entourée de son jardin botanique de 3 hectares, le lycée de l’horticulture et du paysage de Tarbes a mis en place un projet d’établissement autour de « l’innovation pour une société durable ». Un programme à l’image de son environnement : héritage XIXème pour le jardin mais modernité XXIème pour son exploitation écologique.
Le lycée accueille les élèves à partir de la 3ème pour les préparer à un bac professionnel dans quatre spécialités : travaux paysagers, productions horticoles, commercialisation de l’horticulture ou vente de petits animaux en animalerie. Près de 50% des 215 bacheliers poursuivent chaque année par un BTS dans ces mêmes filières, proposé également au sein de l’établissement. Le lycée dispose aussi d’une section apprentissage de CAP fleuriste ou agricole en deux années après la 3ème.

Des élèves éco-responsables

« Les travaux pratiques d’entretien ou de plantations se font naturellement au sein de notre parc classé traversé par un petit cours d’eau : roseraie, jardin à la française, végétaux de bord de rivière, pelouses, arbres plus que centenaires tels un tulipier de Virginie... Nous menons aussi un grand projet écologique autour de notre exploitation horticole de fleurs en massif, de pépinières d’arbres et de plants de légumes et plantes aromatiques bio », explique Jean-Louis Griffon, proviseur du lycée.

Suppression des pesticides remplacés par la technique dite « de protection biologique intégrée » c’est-à-dire d’hôtes rapportés, comme les coccinelles mangeuses de pucerons, appel à la géothermie pour le fonctionnement des tunnels de production, utilisation d’un écobiogénérateur ou encore promotion de la biodiversité avec près de 300 espèces produites. Autre étude en cours, celle du recyclage des eaux de pluie pour l’irrigation. Des valeurs éco-citoyennes qui s’expriment aussi par une solidarité active en faveur du Bénin au travers d’un club UNESCO ou par la parité garçons/filles aux conseils de classe.

Des entreprises partenaires

Cette dynamique de projets trouve son écho auprès des 150 entreprises ou collectivités régionales, où les élèves effectuent des stages d’une durée de cinq à six semaines par an. Le samedi 10 avril 2010, le lycée Adriana ouvrira ses portes au public. « L’occasion de voir les enseignants et les élèves en situation. Ils assureront animation, travaux de jardinage, ventes de plants, arbustes etc...On attend 1.500 à 2.000 personnes ce jour-là », anticipe Jean-Louis Griffon. Une pédagogie responsable, tournée vers l’innovation au service de la transmission des savoirs.
Isabelle Meijers

Lycée de l’horticulture et du paysage Adriana (du CAP au BTSA), 59, Route de Pau, 65 000 Tarbes.
Tel : 05 62 93 07 32
http://lpatarbes.free.fr

Journée portes ouvertes le samedi 10 avril 2010, de 9h à 18h. Vente directe aux particuliers d’arbustes, arbres, plantes à massif, plants de légumes biologiques, aromatiques et fruits rouges.

Sur la photo : le Lycée de l’horticulture et du paysage de Tarbes est hébergé dans la villa Adriana, classée XIXème. DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Le-Lycee-Adriana-buche-le-1135