Hôtellerie restauration : l’emploi reste au menu du jour

L’hôtellerie restauration reste un secteur pourvoyeurs d’offres d’emploi en Midi-Pyrénées. Il s’agit également d’un secteur qui concentre de nombreux demandeurs d’emploi... Quand Pôle emploi se met « aux fourneaux » pour concilier besoins des uns et attentes des autres.

Si les conditions météorologiques ont réduit sensiblement le nombre d’opportunités en 2013, l’expansion de certaines enseignes de restauration rapide aura finalement permis au marché de l’emploi de se maintenir. L’hôtellerie restauration reste ainsi un secteur phare en Midi-Pyrénées : « Il s’agit du 6ème secteur le plus pourvoyeur d’offres, la Haute-Garonne étant le département qui concentre le plus de postes, indique Sylvie Foucault, directrice de l’agence Pôle emploi Toulouse Jolimont. Des postes à pourvoir dans certains grands groupes, mais surtout les TPE de moins de dix salariés. »

Des emplois oui, mais pour qui ? « Le personnel de cuisine (cuisiniers, commis de cuisine...) et les employés polyvalents de restauration surtout, mais aussi les serveurs de café », répond Sylvie Foucault. Dans le même temps, la demande des professionnels augmente pourtant. Les personnes déclarées en recherche d’emploi dans le secteur ont en effet progressé de 9,1% l’année dernière, soit une évolution supérieure à celle enregistrée pour l’ensemble des personnes inscrites à Pôle emploi Midi-Pyrénées (+ 7,3%). Or une majorité d’entre elles recherchent des postes en cuisine (22%), d’employés polyvalents de restauration (12%) ou de serveur (18%)...

Des formations pour les demandeurs d’emploi

« L’adéquation entre l’offre et la demande reste difficile, concède la responsable de l’agence spécialisée dans le secteur. Les conditions de travail demeurent parfois peu attractives voire difficiles, et après plusieurs années, certains préfèrent s’orienter vers un tout autre métier qui leur permettra de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle. Notre mission consiste à leur faire découvrir d’autres aspects du secteur, tel le milieu de la restauration collective [1], qui propose justement des horaires plus confortables, mais aussi à sensibiliser d’autres demandeurs d’emploi aux débouchés. »

Forums, informations collective, journées de recrutement spécifiques... Pôle emploi multiplie ainsi les actions pour faciliter la mise en relation entre employeurs et candidats. « Nous travaillons notamment avec le Synhorcat et quelques grandes enseignes avec lesquelles nous avons signé des conventions pour identifier en amont les besoins des professionnels. Cela nous permet par exemple d’initier des actions de formation dans le cadre du « plan 30.000 » pour préparer des demandeurs d’emploi à exercer le métier de serveur en bar brasserie, d’employé polyvalent de restauration, d’employé d’étage... comme c’est le cas en ce moment. »

De quoi satisfaire « un marché qui devrait être un peu plus favorable cette année », estime Sylvie Foucault.
Ingrid Lemelle

A lire aussi : Comment Sodexo va-t-il recruter en Midi-Pyrénées ?

Notes

[1Pôle emploi vient de signer une convention avec Sodexo

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Hotellerie-restauration-l-emploi-reste-au-menu-du-jour,12670