Comment l’emploi salarié est-il parvenu à résister en Midi-Pyrénées ?

Publiées cet été, par l’Insee Midi-Pyrénées, les dernières statistiques relatives à l’emploi salarié témoignent d’une stabilité pour ce 1er trimestre 2014. Les hausses et les baisses par secteur, département....

Au 1er trimestre 2014, l’emploi salarié est resté stable dans les secteurs marchands non agricoles en Midi-Pyrénées, tandis qu’il a légèrement diminué en France métropolitaine (de 0,1%). Sur un an, la baisse de l’emploi est également un peu plus marquée au niveau national qu’au niveau régional (- 0,3% contre - 0,1%).

A quels secteurs l’emploi salarié doit-il sa stabilité ?
L’emploi salarié aura progressé dans tous les secteurs de l’industrie et principalement dans la fabrication de matériels de transport (+ 0,4%) et la fabrication d’autres produits industriels (+ 0,3%). L’emploi tertiaire a lui aussi progressé de 0,1% (+ 620 emplois salariés), malgré une chute de l’intérim de 4,3% (- 1.000 emplois). Un dynamisme tiré essentiellement par les secteurs de l’information et communication (+ 0,8%), des services aux entreprises (+ 0,7%) et les activités financières et d’assurance (+ 0,3%). À l’inverse, l’hébergement-restauration (- 0,4%), le transport / logistique (- 0,4%) et le commerce (- 0,3%) ont perdu des emplois.
La construction également (- 0,5%), mais moins fortement qu’aux trimestres précédents.

Quelle est la situation en Haute-Garonne ?
Le département affiche une évolution supérieure à la moyenne régionale (+ 0,2%) grâce à l’industrie (+ 0,5%), la construction aéronautique et spatiale continuant de créer des emplois. L’emploi enregistre également une évolution positive dans les services marchands hors intérim (+ 0,8%), notamment dans les secteurs de l’information-communication, l’hébergement-restauration, les activités financières et d’assurance et les services aux entreprises. À l’inverse, l’emploi intérimaire a reculé fortement ce trimestre (de 7,6%). Une baisse qui aura été maîtrisée dans le commerce (- 0,1%) et beaucoup moins marquée que par le passé dans la construction (- 0,3%, contre - 2,8% au 1er trimestre 2013).

Que peut-on noter dans les autres départements ?
Hormis la Haute-Garonne, l’Ariège et le Lot sont les seuls départements de Midi-Pyrénées où l’emploi salarié marchand a progressé au 1er trimestre 2014 (de respectivement + 1,3% et + 0,3%). Ailleurs l’emploi salarié a reculé : de 0,1% dans le Tarn, 0,2% en Aveyron, 1% dans le Gers et les Hautes-Pyrénées et 1,2% dans le Tarn-et-Garonne.
L’emploi industriel a augmenté dans le Lot, les Hautes-Pyrénées et le Tarn, mais baissé dans le Gers, le Tarn-et-Garonne et l’Ariège. A l’exception du Gers et des Hautes-Pyrénées, la construction a par ailleurs perdu des emplois dans tous les départements. L’emploi a également reculé partout dans le commerce, sauf dans le Gers. Et si les services marchands hors intérim ont soutenu l’emploi de l’Ariège et du Tarn, ils ont en revanche plombé celui des autres départements.

Qu’en est-il enfin de l’intérim ?
Sur les huit départements de la région, trois affichent ce trimestre une progression de l’emploi intérimaire. Il a ainsi fortement progressé dans l’Ariège (+ 23,5%) et le Lot (+ 10,2%) et, dans une moindre mesure, dans les Hautes-Pyrénées (+ 4,2%). L’intérim est en retrait partout ailleurs : de - 1,5% en Aveyron à - 6,4% dans le Tarn.
Ingrid Lemelle

Illustration : Infographie Insee Midi-Pyrénées.

[(

Nouvelle hausse du chômage en juillet !

Publiées le 27 aout dernier, les statistiques mensuelles de la demande d’emploi en Midi-Pyrénées font état d’une nouvelle hausse du chômage. Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories ABC s’établit à 250.700 fin juillet, soit une hausse de 0,9% (contre + 0,8% au national) par rapport à fin juin 2014 (2.300 demandeurs d’emploi de plus). Sur un an, il augmente de 5,4% (+ 5% en France).
Ce sont les demandeurs d’emploi exerçant une activité réduite qui ont été les plus impactés (+ 2,7%), de même que les jeunes (+ 2%). Les offres d’emploi collectées sur le dernier trimestre ont par ailleurs diminué de 6,4% par rapport à la même période en 2013.

Source Pôle emploi et la Direccte Midi-Pyrénées.
)]

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Comment-l-emploi-salarie-est-il-parvenu-a-resister-en-Midi,14303