Cet été... postulez !

C’est ce qu’on appelle dans notre jargon un « marronnier ». Chaque année, à l’approche de l’été, le sujet ressurgit dans les médias. Oui, postuler pendant la période estivale est assurément une bonne idée. Mais cet été, peut-être plus encore que les autres années...

Vous venez de sortir de plusieurs mois de révisions et d’examens intenses. De démarches infructueuses, et donc déprimantes. Ou encore de travail soutenu. Bref, vous n’aspirez qu’à une chose : prendre des congés, et reporter votre recherche de job à la rentrée. Légitime et pourtant... Vous avez tout intérêt à persister !

Moins de concurrents

« L’été n’est pas une période creuse en matière de recrutements, bien au contraire », rappelle ainsi Jean-Sébastien Fiorenzo, délégué territorial de l’Apec en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. « L’époque où les entreprises faisaient un vrai « break » entre le 14 juillet et le 15 août est révolue. On observe certes toujours un ralentissement la première quinzaine d’août, mais c’est justement propice aux rencontres. Les responsables RH ont davantage de temps, et les échanges sont souvent plus aisés et détendus. » Plus disponibles, les recruteurs sont également plus attentifs aux candidatures qui leur parviennent. Ne serait-ce que parce qu’elle sont moins nombreuses que le reste de l’année... Moins de concurrence donc plus de visibilité. L’occasion de se montrer aussi déterminé ! « Nous conseillons aux cadres de stipuler qu’ils se tiennent à la disposition de l’employeur pour le rencontrer, une façon de signifier qu’ils sont très motivés », souligne Jean-Sébastien Fiorenzo. Un bon conseil pour tous les candidats, l’envie étant devenu un facteur différenciant. Reste que briguer un emploi l’été, c’est répondre à d’importants besoins pour la rentrée !

Les recruteurs anticipent la rentrée

Certains secteurs sont particulièrement concernés. C’est traditionnellement le cas des entreprises positionnées sur les secteurs de la remise en forme et de la garde d’enfants. O2, Babychou services, Kangourou Kids, Family Sphère... sont autant de sociétés qui embauchent en ce moment dans l’agglomération toulousaine. Dans le commerce aussi, la rentrée est souvent synonyme de forte activité. Un secteur qui se révèlera d’autant plus dynamique cette année, que de nombreuses nouvelles enseignes s’apprêtent à ouvrir leurs portes. Décathlon, Casino ou le club de sport Genae, dès le 25 août, au centre commercial de La Cépière. French Burgers et Habitat, à partir de septembre, dans la galerie de Compans-Caffarelli (où d’autres ouvertures sont programmées d’ici à la fin 2016).
En lien avec le démarrage des formations, de nombreux contrats en alternance seront par ailleurs signés au cours des prochaines semaines. Et là, les candidats n’ont pas intérêt à tarder sous peine de se retrouver, certes bronzés, mais totalement désœuvrés au retour des vacances !

Septembre s’annonce « très fort »

Poursuivre ses recherches d’emploi, pendant que d’autres se livrent au farniente, devrait se révéler d’autant plus payant cette année, que les indicateurs économiques sont au vert ! Si les différentes enquêtes prospectives tablaient sur une croissance des embauches en début d’année, les premiers mois de l’année ont en effet conforté ces prévisions. A fin avril, le nombre d’offres collectées par Pôle emploi avait progressé de 25% en cumul sur un an, rien que sur le bassin toulousain ! Les plans de recrutement annoncés par plusieurs grands groupes témoignent de la reprise. Dans l’aéronautique et le spatial, l’ingénierie et l’informatique, les services commerciaux de la plupart des entreprises... les besoins sont bien là. De nombreuses TPE/PME, qui repoussaient leurs projets de recrutement par manque de visibilité, paraissent elles aussi plus confiantes. « Septembre va être un mois très fort », estime le délégué territorial de l’Apec.

Et si le marché se révèle actuellement peu porteur dans votre secteur, profitez de cette « accalmie » pour prendre un peu de recul. Les vacances peuvent être en effet une excellente occasion de faire le point sur votre carrière et vos aspirations. Et de poser ainsi les bases d’un changement futur...
Ingrid Lemelle

Pour plus d’informations sur les entreprises qui embauchent cette année, en LRMP, découvrez notre hors-série « Qui recrute dans votre région ? » (près de 12.000 postes recensés), en vente chez votre marchand de journaux ou sur notre boutique en ligne.

Photo Fotolia @iko

1 Message

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Cet-ete-postulez,19599