Balma : Orange veut féminiser ses effectifs

En cette fin d’année 2020, Orange réunira ses 1200 salariés toulousains sur un campus de 19.000 m² à Balma. Parmi eux, de nouvelles recrues...

« Jusque-là nos effectifs étaient répartis sur dix sites. Nous allons pouvoir regrouper la quasi-totalité de nos métiers en un même lieu, à Balma, ce qui va forcément améliorer nos façons de travailler au quotidien et faciliter la vie de nos équipes », se félicite Marc Vandorpe, le DRH grand sud-ouest du groupe Orange. En 2020, il va poursuivre ses recrutements, avec 100 postes en CDI à pourvoir, et 250 contrats en alternance. « Je rappelle qu’un recrutement sur deux chez Orange s’effectue par le biais de l’alternance », signale-t-il. Les enjeux qui entourent cette montée en charge sont toujours les mêmes pour l’opérateur : le déploiement de la fibre, de la 4G et de la 5G. Dans cette optique, la société va intégrer principalement des techniciens et des chargés d’affaires pour la partie technique, ainsi que des conseillers clientèle pour ses boutiques. Des métiers qui exigent un Bac +2, mais Orange recrute également à Bac +5.

L’empathie, l’écoute...

L’entreprise demande aux candidats de posséder une appétence pour ce qu’elle commercialise. « Un profil un peu geek est recommandé, même chez les conseillers clients. Mais nous souhaitons également que nos salariés proposent un accompagnement à nos clients. Les techniciens doivent aussi pouvoir faire preuve de pédagogie », note Marc Vandorpe. La société est, en outre, attentive aux soft skills des candidats, comme l’empathie, l’écoute, la capacité à travailler en équipe ou la curiosité.

Le groupe met l’accent sur la féminisation de ses effectifs. Il s’assure ainsi que les femmes puissent accéder à des carrières de cadres supérieurs ou de dirigeants et cherche également à en recruter dans les métiers techniques. « Nous offrons des parcours professionnels et géographiques intéressants à tous nos salariés avec notamment de belles perspectives à l’international », résume Marc Vandorpe. « Mais aussi des parcours de formation. Nous pouvons dire qu’il fait bon vivre chez Orange, avec un vrai accent mis sur la qualité de vie au travail. »
Agnès Frémiot

Postulez sur : orange.jobs

annotation_2020-07-20_110520.jpg

Article réalisé avant le confinement dans le cadre du hors-série annuel « Qui recrute dans votre région ? », en vente en kiosque ou sur notre boutique en ligne.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Balma-Orange-veut-feminiser-ses-effectifs,29211