AGEFOS PME booste les chances de réussite de VAE

L’organisme paritaire collecteur AGEFOS PME a inventé un accompagnement en plusieurs étapes pour augmenter les chances de succès des VAE et encourage les entreprises à construire les parcours de professionnalisation avec leurs salariés.

La validation des acquis par l’expérience (VAE) passe à la puissance 2 avec l’AGEFOS PME. En Midi-Pyrénées, l’OPCA a testé l’efficacité de ce dispositif élargi pendant un an. Les effets positifs amènent l’organisme à proposer désormais la VAE puissance 2 au niveau national. Gestionnaire des fonds de la formation professionnelle pour près de 10.000 entreprises, l’antenne régionale avait été choisie comme pilote de cette nouvelle mouture de la VAE. Pour « booster les chances de réussite du processus », elle a proposé pendant un an un accompagnement renforcé aux salariés inscrits dans cette démarche. Elle a surtout informé les entreprises des avantages de la VAE pour des personnels expérimentés mais sans diplôme.

L’accompagnement renforcé, clé de la réussite de la VAE

Le parcours vise à pallier la difficulté d’accéder à la validation des acquis et de l’expérience, et à préparer les salariés en cas de manques sur certaines compétences. Pour accéder à la reconnaissance de leurs compétences par un diplôme d’état, la secrétaire, le comptable ou le technicien en place depuis des années avait auparavant besoin de s’inscrire dans une démarche personnelle, allant de la rédaction de livrets à la présentation devant un jury de professeurs et de professionnels. Grâce à l’AGEFOS PME et à son dispositif testé en Midi-Pyrénées, ont été ajoutées des phases de préparation nécessaires à l’étude de faisabilité et de réussite de la VAE. L’organisme suit également le passage du candidat, et lui donne la possibilité, en dehors du temps de travail, de compléter ses compétences si besoin, et d’organiser des actions post VAE.

La paternité de cette mesure revient à l’AGEFOS PME. « Nous innovons dans le sens où la VAE n’est plus une démarche individuelle, mais un parcours co-construit entre le salarié et l’employeur. Le financement intervient par le biais de l’entreprise », explique Julien Daval, conseiller en formation à la délégation de Haute-Garonne. Un levier qui devrait augmenter le nombre de VAE, puisque 85 personnes ont actuellement entamé un parcours depuis la mise en place des nouvelles étapes, contre une vingtaine 2008.
Christy Granja

Plus d’infos sur le site de l’AGEFOS PME Midi-Pyrénées

Sur la photo : Julien Daval, conseiller à la formation en Haute-Garonne d’AGEFOS PME, met en œuvre auprès des entreprises et de leur personnel la VAE puissance 2. DR.

[(La VAE en quelques chiffres

Depuis 2003, 1.000 congés VAE ont été demandés au Fongecif Midi-Pyrénées
73 certificateurs ont été sollicités par des demandeurs de VAE en 5 ans, dont 31 hors région (pour la plupart des universités)
Certifications les plus demandées : CAP Petite Enfance, BTS Assistant de direction, BTS Comptabilité et gestion des organisations, BTS Management des unités commerciales, BAC Pro secrétariat.
Sexe des bénéficiaires : 65% de femmes pour les prises en charge Fongecif Midi-Pyrénées, 95% de femmes pour les prises en charge AGEFOS Midi Pyrénées.

Sources : Fongecif Midi-Pyrénées et AGEFOS Midi-Pyrénées.)]

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/AGEFOS-PME-booste-les-chances-de-1125