ToulEmploi

Publié le lundi 21 octobre 2013 à 17h02min par Ingrid Lemelle

Femme et industrie : l’association Elles Bougent malmène les préjugés

Le constat est sans appel : trop peu de femmes sont présentes dans les formations scientifiques. Elles Bougent, dont la délégation régionale vient d’être lancée, rencontre des collégiennes, lycéennes et étudiantes pour les encourager à embrasser une carrière dans l’industrie.

Après les ouvertures en Aquitaine, Champagne-Ardenne, Centre, Lorraine, Normandie, Poitou-Charentes et Rhône-Alpes, l’association Elles Bougent poursuit son expansion et se structure en Midi-Pyrénées. A la tête de la délégation régionale, Line Martinez, ingénieure chez Airbus en charge de projet sur les ailes de l’A380, et marraine à l’association depuis 2009. « J’ai eu la chance de rencontrer des personnes qui m’ont aidé dans mon parcours. Aussi, j’ai envie à mon tour de transmettre et de partager mon expérience aux jeunes filles qui sont encore freinées dans leur choix professionnels par certaines idées reçues tenaces », explique la nouvelle déléguée régionale.

« Certaines filles s’interdisent de postuler par crainte d’être singulière. Ou encore parce que la société prévoit les choses différemment », ajoute Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Midi-Pyrénées en charge de l’égalité homme-femme, des finances et de l’enseignement supérieur. « Dans ce contexte, il faut bouger. »

La preuve par l’exemple

Depuis 2005, l’association ambitionne de faire découvrir les métiers des secteurs industriels en manque de femme, tels que l’automobile, l’aéronautique, l’énergie, le ferroviaire, les nouvelles technologies de l’information, le spatial ou encore le transport maritime. Comment ? En créant un réseau de femmes ingénieures et techniciennes dont le but est d’informer et de sensibiliser les jeunes filles.

En Midi-Pyrénées, une centaine de marraines bénévoles, toutes salariées dans une dizaine d’entreprises partenaires de l’association, organise des rencontres dans les établissements scolaires et les entreprises pour témoigner. « Nous avons décidé d’agir par l’exemple », précise Line Martinez. « Je ne me sentais pas capable de faire une école d’ingénieur », explique Amélie, 24 ans, pourtant en cinquième année à l’Institut catholique des arts et métiers (Icam) de Toulouse. « J’ai eu connaissance de l’association lors d’un forum, et j’ai accepté de faire une visite sur le site de Continental Automotive. Sur place, j’ai rencontré une marraine qui aujourd’hui m’aide dans mes recherches de stage. »
Audrey Sommazi

Sur la photo : Line Martinez, la déléguée régionale de l’association Elles Bougent, œuvre, aux côtés de 95 marraines en Midi-Pyrénées, pour la parité homme-femme dans l’industrie. Crédits : Hélène Ressayres - ToulEmploi.

Les prochains rendez-vous en Midi-Pyrénées

  • 14 novembre : visite d’Astrium et de Thalès services
  • 23 janvier : visite d’ATR
  • Mars : visite de Continental Automotive

Pour plus d’informations : www.ellesbougent.com et midi-pyrennes@ellesbougent.com

1 Commentaire

  • Le 22 octobre 2013 à 11:16 , par Martine Dubois Inisan

    Bonjour ,

    J’anime le réseau des « Wo men in Business »

    Réseau Professionnel mixte qui par l’animation et la dynamisation des ses actions tente de promouvoir l’harmonie des relations Hommes/Femmes en Entreprise et valorise l’épanouissement personnel dans le milieu professionnel.
    La transmission des valeurs d’égalité et des droits des Femmes, la lutte contre les stéréotypes passent aussi par l’éducation, la culture, la recherche, l’enseignement, la formation …..
    Réflexion de société portée par les valeurs de la Diversité et de la Responsabilité Sociale en Entreprise (RSE) dont les enjeux transversaux appartiennent à tous et à toutes salarié(e)s et dirigeant(e)s d’entreprise.

    nous cheminons dans le même sens…
    bien cordialement
    MDI
    06 84 54 40 13

Répondre à cet article