Un accord cadre pour l’emploi et la formation dans les entreprises d’insertion

Publi-information

Les entreprises d’insertion et AGEFOS PME Midi-Pyrénées viennent de signer un accord cadre pour le développement de l’emploi et de la formation. Une démarche de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) sera initiée à l’attention de dix à douze PME du secteur au cours des prochains mois.

Le 17 octobre dernier, la Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale de Midi-Pyrénées (FNARS), l’Union régionale Midi-Pyrénées des entreprises d’insertion de Midi-Pyrénées (UREI) et l’Agefos PME Midi-Pyrénées ont conclu un accord de partenariat visant à renforcer leur coopération sur le développement de la formation et de l’emploi des entreprises d’insertion et de leurs salariés.

Positionnées sur le champ concurrentiel et relevant du droit privé, ces entreprises se caractérisent par leur double dimension économique et sociale, la première étant « le moyen », et la seconde « la finalité ». Ainsi, leur objectif principal est d’accueillir et d’accompagner des personnes en situation d’exclusion pour construire et finaliser avec elles un parcours d’insertion socioprofessionnel durable.
Les secteurs d’activités sur lesquels elles évoluent sont variés. Pionnières notamment en matière de collecte, de tri et de recyclage de déchets elles sont aussi actives sur les activités de conditionnement et de distribution de biens de consommation, ou encore dans le domaine de la restauration collective.

Accompagner les entreprises et leurs salariés vers un développement pérenne

Si les entreprises d’insertion sont des entreprises « comme les autres », leur modèle économique est souvent fragile, tout comme le profil de leurs salariés qui ont bien souvent des parcours « difficiles ».
L’UREI, la FNARS et Agefos PME Midi-Pyrénées ont ainsi choisi de déployer une démarche de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) à l’attention de dix à douze PME du secteur, qui prendra en compte les spécificités de ces structures et leurs besoins en matière de recrutement, de formation ou encore de structuration. L’accompagnement mis en oeuvre doit permettre à ces structures de développer leur stratégie en tenant compte des ressources disponibles sur leurs territoires et d’anticiper les évolutions structurelles et conjoncturelles qui peuvent impacter leur environnement.

Pour les salariés, l’enjeu principal consistera en un accompagnement individuel dans un parcours d’insertion professionnelle durable débouchant sur un emploi ou une formation qualifiante.
Le projet qui s’étendra sur la fin d’année 2012 et tout au long de l’année 2013, est baptisé Réactiv’Insertion : il s’inscrit dans la lignée des projets GPEC menés par l’Opca des PME ces trois dernières années.

Plus d’informations sur le site Agefos PME Midi-Pyrénées

Sur la photo : La restauration collective fait partie des secteurs sur lesquels les entreprises de réinsertion sont positionnées. Photo CandyBox Images - Fotolia.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Un-accord-cadre-pour-l-emploi-et-2816