Quoi de neuf à l’Ecole supérieure des métiers de Muret ?

Le 1er février prochain, l’Ecole supérieure des métiers de Muret ouvrira ses portes. L’occasion de découvrir les cursus que suivent plus de 1200 apprenants chaque année avant de se lancer dans les métiers de l’artisanat.

94% de taux de sortie positive. Un score qui témoigne de la qualité des formations dispensées par le CFA de la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Haute-Garonne. Installée à Muret, l’Ecole supérieure des métiers (ESM) ouvrira prochainement ses portes aux curieux. L’occasion de découvrir les parcours ouvrant aux quinze métiers préparés dans ce centre spécialisé dans les secteurs de l’automobile (mécanique, carrosserie, peinture), l’alimentaire (boulangerie, pâtisserie, chocolaterie, confiserie, boucherie, charcuterie-traiteur), et du "design dentaire",

Des cursus post-Bac

Parmi eux, plusieurs nouveautés. A la rentrée 2019, l’ESM a en effet ouvert le CAP de Crémier fromager. Le seul de la région Occitanie à être dispensé en apprentissage ! Accessible après la Troisième, le cursus se prépare en deux ans, au rythme de deux semaines en entreprise et une semaine au CFA. Mais les bacheliers peuvent également l’obtenir à l’issue d’une année de formation seulement. Les cours sont articulés autour de la connaissance géographique et technique des fromages, ainsi que leur stockage, leur mise en rayon, et leur présentation. Une nouvelle spécialité pour le Pôle alimentation du centre, qui a également ouvert la Mention complémentaire Traiteur. Une année de spécialisation ouverte aux détenteurs de CAP Pâtissier, Cuisinier, Charcutier...

Quant à son Pôle Automobile, déjà l’un des plus importants centres spécialisés de la région, il a « élevé son niveau » en intégrant deux nouveaux BTS à destination de ses Bacs pro en Maintenance automobile, mais aussi de tous les bacheliers. Dispensées pendant deux ans, en apprentissage, ces formations permettent de se spécialiser en maintenance des véhicules particuliers (option A) ou des motocycles (option C). Outre les spécificités techniques, bien sûr différentes selon le domaine choisi, ces cursus préparent à la fonction de manager après-vente. Au programme donc, la gestion et l’optimisation des activités d’un ou de plusieurs ateliers, le management, le suivi des démarches qualité, de la satisfaction clients...
Avec ces BTS, l’ESM permet aux étudiants de poursuivre leurs études et, ainsi, d’accéder plus facilement à des postes qualifiés, voire à leur rêve de diriger un jour leur propre entreprise.

Des cursus à découvrir in situ donc, le samedi matin 1er février. A noter que l’ESM ouvrira également ses portes le 21 mars prochain, cette fois toute la journée.
Ingrid Lemelle

Photo DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Quoi-de-neuf-a-l-Ecole-superieure-des-metiers-de-Muret,27930