Pourquoi la CCI de Toulouse s’investit-elle autant dans la formation et l’orientation des jeunes ?

Le 15 mars prochain, de 16h à 22h, la Chambre de commerce et d’industrie de Toulouse renouvellera sa « nuit de l’orientation ». Collégiens, lycéens, étudiants pourront alors rencontrer des entreprises et les principaux acteurs de l’orientation dans une ambiance détendue ! Un événement phare de l’institution toulousaine, comme le rappelle son président, Alain Di Crescenzo.

La CCI de Toulouse organisera, le 15 mars prochain, la 2ème édition de la Nuit de l’orientation, au Palais consulaire. Pouvez-nous nous parler de ce rendez-vous ?
La CCI de Toulouse ouvre effectivement ses portes aux collégiens, lycéens et étudiants pour une soirée entièrement dédiée à leur orientation. Le vendredi 15 mars, les jeunes et leurs parents auront l’occasion de rencontrer des entreprises et tous les acteurs de l’orientation professionnelle dans une ambiance détendue.
L’entrée est bien sûr gratuite et donnera notamment l’accès à un espace « multimédia », un grand speed-dating des métiers, un espace de démonstration et des ateliers thématiques avec des conférences. Plusieurs animations et activités ludiques rythmeront également le parcours de la soirée.
Notre ambition est de mettre en avant toujours plus de métiers : 150 sont représentés cette année. Aux côtés des conseillers d’orientation et des nombreux entrepreneurs qui ont répondu à notre appel, une centaine de volontaires de la CCI de Toulouse sont mobilisés sur cette soirée : c’est réellement un événement phare de notre institution.

Une première édition a eu lieu en 2012, quel en a été le bilan ?
En 2012, 1.900 visiteurs avaient été accueillis sur la 1ère édition. Le Palais consulaire s’était alors métamorphosé le temps d’une soirée, symbole d’une volonté affirmée d’être une véritable Maison ouverte à tous. Avec cette 1ère édition, la Nuit de l’orientation a réussi son examen de passage avec mention puisque la grande majorité des jeunes présents nous ont fait des retours très positifs.
Cet engouement a cependant démontré les préoccupations réelles de la jeunesse d’aujourd’hui en matière d’orientation professionnelle, d’où la nécessité de renouveler l’expérience cette année.

Pourquoi la CCI de Toulouse s’investit-elle autant dans la formation et l’orientation des jeunes ?
Cet événement répond avant tout à une prise de conscience : il est essentiel que les jeunes portent un regard nouveau sur l’entreprise et que celle-ci soit véritablement replacée au cœur du processus d’orientation. Le monde économique s’est tenu beaucoup trop à l’écart du système de formation. Avec cette Nuit de l’orientation, Il s’agit de donner au plus grand nombre une image ouverte et accessible de l’entreprise.
De plus, cet événement répond à une volonté forte pour 2013 d’accompagner l’émergence de la "génération E" : "E" pour Entreprendre bien sûr, mais aussi pour Emploi, Entreprise et Envie. La jeunesse est en effet une force motrice de notre économie, elle doit permettre d’améliorer les synergies entre la société et l’entreprise. Car c’est bien cette "génération E" qui porte en elle les espoirs des prochaines années.

Le 15 mars, de 16h à 22h, CCI de Toulouse, Palais Consulaire,
2, rue d’Alsace Lorraine.
Le programme de la 2ème Nuit de l’orientation sur le site de la CCI de Toulouse.

Sur la photo : Alain Di Crescenzo Président de la Chambre de commerce et d’industrie de Toulouse. DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Pourquoi-la-CCI-de-Toulouse-s-3148