Occitanie : les formations fleurissent à l’Isthia !

Revue et corrigée, l’offre de formation de l’Institut supérieur du tourisme de l’hôtellerie et de l’alimentation propose de nouveaux parcours accessibles depuis le Bac. Des cursus professionnalisants et ouverts à l’international.

Dans le cadre de la signature du nouveau Contrat quinquennal de l’Université Toulouse Jean Jaurès, l’Isthia (Institut supérieur du tourisme de l’hôtellerie et de l’alimentation) a réorganisé et enrichi son offre de formation. Né il y a plus de 30 ans, l’établissement adapte certes en continu ses cursus aux attentes des professionnels du secteur, et s’attache à leur donner une portée internationale. « La professionnalisation est dans notre ADN, et nous avons d’ailleurs ouvert récemment une rubrique sur notre site qui permet aux employeurs de déposer directement leurs offres d’emploi ou de stage, ainsi que des L3 en alternance », indique Paul-Emmanuel Pichon, maître de conférences en marketing à l’université.

Cinq parcours en L3

Parmi les nouveautés, une Licence Tourisme, hôtellerie, alimentation (THA), accessible avec le Bac. Une première à l’Isthia, qui va former 45 étudiants au management d’entreprise, aux métiers de conseil et de chargé de mission, en prenant en considération les spécialités propres à chaque secteur d’activités. À l’issue de leur L2, ils pourront choisir de poursuivre leur formation en alternance, en intégrant l’un des cinq parcours proposés : Ingénierie hôtelière et de restauration (IHR), Management de la restauration collective (MRC), ou encore Management en hôtellerie restauration (MHR). « Le parcours Pastry arts (PA) sera dispensé sur notre site de Kuala Lumpur, en Malaisie, mais celui-ci reste pour l’instant fermé en raison de la pandémie. Il devrait être en revanche proposé à Toulouse à partir du printemps 2022. Il préparera les étudiants à la gestion d’unités de pâtisserie ou de boutiques haut de gamme. Le 5e parcours Tourism, Hospitality and Food Studies (THFS), lui, est enseigné à Toulouse à des étudiants étrangers ou français, pourvu de maîtriser l’anglais, les cours étant entièrement dispensés dans cette langue », précise Paul-Emmanuel Pichon.

Présent également à Foix, l’Isthia compte aussi un nouveau site à Cahors. Il vient en effet d’ouvrir le Master Gastronomie, vins, cultures et sociétés sur le campus Maurice Faure. « Cette formation doit permettre aux étudiants de participer à la définition et à la mise en œuvre de politiques d’inventaire et de valorisation, de constituer des bases de données documentées et de valoriser les travaux réalisés, notamment à travers les réseaux sociaux », indique l’établissement. Leurs missions pourront ainsi, selon l’activité de leurs futurs employeurs, avoir un caractère politique, technique ou commercial, en vue par exemple de définir une stratégie de soutien à une filière, ou de développer certains produits à l’export.

Un diplôme accessible (sur dossier et entretien) aux candidats justifiant d’une Licence dans les domaines du tourisme, de l’hôtellerie restauration, des sciences humaines ou de l’économie, et d’une première expérience professionnelle dans le secteur (stages, emplois temporaires ou saisonniers).
Ingrid Lemelle

Crédit photo Isthia.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Occitanie-les-formations-fleurissent-a-l-Isthia,32545