Occitanie : et vous, combien de temps êtes-vous prêts à consacrer pour aller au travail ?

Quelle est la mobilité géographique des demandeurs d’emploi en Occitanie ? Une étude de Pôle emploi révèle qu’elle est très variable selon les profils, les territoires et... le niveau de qualification !

« Dans une région aussi vaste que l’Occitanie, la mobilité géographique est une des composantes de la recherche d’emploi. Elle peut notamment expliquer une part des difficultés de recrutement dans certains territoires », explique en préambule la dernière enquête publiée par le service Statistiques, études et évaluations de Pôle emploi Occitanie. Un critère important pour 22% des personnes à la recherche d’un travail. Un frein parfois...

Interrogés sur leurs souhaits, en 2018, 31% des demandeurs d’emploi de la région espéraient ainsi trouver à moins de 30 minutes (contre 28% au plan national), 56% effectuer un trajet compris entre 30 minutes et une heure maximum, et 13% se déclaraient disposés à travailler à plus d’une heure de leur domicile. « Cependant, cette mobilité est différente selon les profils. Ainsi, les cadres ou les plus qualifiés se déclarent plus mobiles que la moyenne. Les rémunérations auxquelles peuvent prétendre ces publics peuvent constituer une source de motivation à une mobilité géographique plus importante », souligne Pôle emploi, qui ajoute : « A l’inverse, les demandeurs d’emploi peu ou pas diplômés et les bénéficiaires de minimas sociaux envisagent moins de se déplacer loin de leur domicile. »

Des disparités territoriales fortes

Dans les faits, plus de six demandeurs d’emploi sur dix ont retrouvé un emploi à moins de 30 minutes de leur commune de résidence. Là encore, les situations sont cependant très variables . « Il existe des différences selon les territoires dues à leurs caractéristiques géographiques et / ou économiques », observe Pôle emploi. Dans les départements des Hautes‐Pyrénées et des Pyrénées‐Orientales, à dominante touristique, les déplacements domicile/travail sont par exemple plus faibles que la moyenne régionale. En Ariège et dans le Gers, ils se révèlent en revanche plus longs, un demandeur d’emploi sur quatre ayant retrouvé un emploi à plus d’une heure de son domicile, souvent dans un autre département.

Autre information, la distance entre le domicile et le lieu de l’emploi retrouvé augmente avec le niveau de qualification et de formation. « Les demandeurs d’emploi cadres / agents de maîtrise / techniciens sont proportionnellement plus nombreux à retrouver un emploi à plus de 60 minutes de leur domicile (soit 30% contre 19% pour la région) », rapporte l’étude. « De la même façon, 24% des diplômés d’un Bac+2 et plus ont retrouvé un emploi à plus de 60 minutes de leur résidence. »
Ingrid Lemelle

Photo DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Occitanie-et-vous-combien-de-temps-etes-vous-prets-a-consacrer,27832