Occitanie. Âge d’or Services accompagne les reconversions professionnelles

Boosté par la crise sanitaire, le secteur des services à la personne embauche. Âge d’or Services va ainsi recruter une cinquantaine de personnes en Occitanie. Le réseau est notamment très attentif aux projets de reconversion professionnelle.

Âge d’or Services va recruter 250 personnes cette année en France, dont une cinquantaine pour la seule région Occitanie. Acteur pionnier du maintien à domicile et du bien-être des personnes âgées, le réseau va fêter ses trente ans cette année. « Nous accompagnons 40.000 seniors par an et nous comptons 2000 salariés dans nos 120 implantations », détaille Maélis Anselin, sa directrice des opérations et du développement. Âge d’or recrute sur un secteur en pleine croissance, la France comptera 30% de seniors en 2050 et 90% des plus âgés aspirent à rester à leur domicile le plus longtemps possible. « Mais la crise sanitaire joue également dans la progression de notre activité. Elle a prouvé que le lien social était fondamental et que le domicile était un lieu structurant pour la sécurité des personnes âgées et fragiles », note-t-elle.

Âge d’or Services recherche des candidats pour ses activités de maintien à domicile : des postes d’auxiliaires de vie, d’aide-ménagères, de responsables de secteur, d’assistants administratifs, de jardiniers, d’accompagnateurs, ou de livreurs pour ses agences de Toulouse Nord, Montpellier, Agde et Alès. « Ces compétences sont sanctionnées par des diplômes d’État accessibles à un niveau CAP. En Occitanie, il s’agit essentiellement de postes en CDI à temps plein. Nous proposons des dispositifs de montée en compétences et des intégrations avec un référent au sein de nos agences », indique Maélis Anselin.

Âge d’or Services recherche aussi ses futurs franchisés

Au moment où la crise sanitaire risque d’avoir des conséquences sévères sur l’emploi dans certains secteurs. Âge d’or Services rappelle que ces métiers représentent d’intéressantes opportunités de reconversion professionnelle pour ceux qui le désirent. « Les compétences de chacun peuvent être réutilisées dans notre secteur et des remises à niveau sont envisageables en très peu de temps. » Il faut bien sûr être soucieux du bien-être des personnes âgées et fragiles. « Notre première valeur c’est l’estime des seniors. Nous serons attentifs chez les candidats à leur capacité d’écoute et d’échange. » Sur un secteur en tension, le réseau cherche à créer les conditions pour attirer et fidéliser ses collaborateurs. « Nous recommandons ainsi de proposer un salaire qui soit au moins le Smic plus 10%. Nous avons une politique de formation dynamique et nous diversifions les missions, par exemple avec de l’initiation à l’informatique », poursuit Maélis Anselin.

Outre les salariés, Âge d’or Services recherche des franchisés en Occitanie notamment pour les secteurs de Nîmes, Tarbes, Rodez et Castres. « Il peut s’agir là encore de personnes en reconversion professionnelle qui souhaitent donner du sens à leur activité professionnelle et qui ont à cœur de créer de l’emploi. » Un profil Bac +3 et des compétences en management et gestion d’entreprise sont requises. « Un intérêt pour le secteur des services à la personne et une sensibilité sur le sujet du vieillissement sont également préférables. »
Agnès Frémiot

Photo : DR

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Occitanie-Age-d-or-Services-accompagne-la-reconversion,30293