Midi-Pyrénées : Le Fape EDF soutient trois entreprises d’insertion

Créé cette année, le Fonds agir pour l’emploi (Fape) EDF mobilise la générosité des salariés et retraités d’EDF en les invitant à faire des dons, abondés ensuite par le groupe. Objectif, contribuer au développement de l’emploi et favoriser l’insertion professionnelle de personnes en difficulté. Démonstration en Midi-Pyrénées.

45.000 euros. C’est le montant des subventions accordées, le 24 juin dernier, à trois organismes de la région Midi-Pyrénées. Une aide du Fonds agir pour l’emploi (Fape) EDF, fonds dédié au développement d’acteurs du secteur de l’insertion et de l’emploi des personnes en difficulté (lire l’encadré). Un fonds qui permettra de soutenir plusieurs projets d’investissement en Midi-Pyrénées, le Fape EDF ayant opté pour l’accompagnement de trois structures d’insertion par l’activité économique (IAE).

Des projets et des emplois !

Nicole Verdier-Naves, présidente du Fape EDF, Christian Poncet, délégué régional EDF Midi-Pyrénées et Marc Kugler, directeur EDF Commerce Sud-Ouest ont ainsi remis un chèque de 20.000 euros aux Jardins de Girou. Lancé en 2012, dans le département du Tarn-et-Garonne, ce chantier d’insertion propose un accompagnement et une formation permettant à des personnes de préparer leur avenir professionnel en participant au développement de l’agriculture biologique en circuit court. La dotation du Fape EDF aidera l’association à investir dans du matériel de culture, dont des serres maraîchères, l’objectif étant de fonctionner à terme avec 25 salariés pour assurer la production et la préparation de 400 paniers pour des adhérents.

Autre activité soutenue par le Fape, celle de Hepoc, entreprise d’insertion positionnée sur le secteur de la construction, de la fabrication à ossature bois et de la rénovation écologique. « La dotation, de 15.000 euros, est un »bon coup de pouce«  ! Elle va nous permettre de conforter notre spécificité et de nous diversifier avec l’achat d’une projeteuse chaux-chanvre », explique la responsable administrative, Marie-Paule Armaing-Makoa. De quoi consolider l’activité et donc envisager de nouvelles embauches. "Nous employons aujourd’hui dix salariés et espérons être une vingtaine d’ici la fin 2014.

Leader de la vente d’Électroménager Rénové et Garanti (ERG), Envie Toulouse compte pour sa part 31 salariés, dont 21 en contrat d’insertion. La subvention de 10.000 euros du Fape contribuera cette fois à l’agrandissement de l’atelier. « Nous allons créer des box supplémentaires et donc recruter pour pouvoir rénover davantage d’appareils électroménagers, mais aussi soutenir le développement de notre nouvelle activité, Envie Solutions, indique la présidente Nicole Miquel Belaud. Il s’agit cette fois de répondre aux attentes des clients qui souhaitent prolonger la vie de leurs appareils. Une activité qui nous offre la possibilité de transformer des contrats d’insertion en emplois pérennes. »
Une démarche en totale cohésion avec l’esprit du Fape EDF !
Ingrid Lemelle

Sur la photo : Les subventions du Fape EDF ont été remises le 24 juin dernier dans les locaux d’Envie à Toulouse. DR.

[(

Le Fonds agir pour l’emploi EDF

Créé à la signature d’un accord entre le Groupe EDF et les organisations
syndicales, début 2013, le Fonds Agir Pour l’Emploi EDF (Fape EDF) est un acteur de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS).
Il mobilise, en premier lieu, la générosité des salariés et retraités du
Groupe dont les dons déclenchent un abondement de 200%. Un don de 100 euros entraînant par exemple un don de 200 euros du Groupe EDF, soit 300 euros destinés au financement de projets d’insertion.
Le Fape est géré collégialement par des représentants d’EDF et des organisations syndicales. Un fonds qui s’appuie sur l’expérience de la Fape (Fondation agir pour l’emploi) créée en 1995 par EDF, GDF et les organisations syndicales.)]

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Midi-Pyrenees-Le-Fape-EDF-soutient-3413