ManpowerGroup expérimente son dispositif Explor’aire en Occitanie

La démarche est inédite à une telle ampleur de la part d’une entreprise privée. En cette rentrée, ManpowerGroup va tester un nouveau dispositif sur les bassins d’emploi de Castres et de Marseille. Un outil de GPEC développé pour les entreprises et les actifs, en partenariat avec la startup NeoBrain.

« Les problématiques d’emploi ne peuvent être traitées qu’à l’échelle des territoires ! », estime la directrice générale de ManpowerGroup Talent Solutions, Dominique Brard ajoutant que cette conviction a été précisément à l’origine de l’élaboration d’Explor’aire. Dans la continuité des dispositifs lancés par le Gouvernement, Manpower et Talent Solutions se sont associés à la startup NeoBrain (créée par le Toulousain Paul Courtaud) pour initier une réflexion visant le développement de l’employabilité des actifs tout au long de leur vie. Au cœur des territoires !

Explor’aire combine ainsi la bonne connaissance des bassins d’emploi de Manpower, l’expertise de Talent Solutions en matière d’accompagnement des candidats et des collaborateurs dans la gestion de leur carrière et leur mobilité, et enfin les solutions technologiques imaginées par NeoBrain. « Nous souhaitons qu’Explor’aire joue en quelque sorte un rôle de fédérateur des acteurs économiques locaux, et fasse le trait d’union avec les dispositifs existants. » Concrètement, le dispositif s’appuie sur une plateforme digitale permettant aux actifs d’analyser leurs compétences, d’identifier les métiers porteurs, de construire leur parcours de formation et de se connecter à l’emploi de leur territoire. Des demandeurs d’emploi ou des salariés dont le poste serait menacé.

Un outil de GPEC à grande échelle

« Notre approche consiste tout d’abord à identifier les besoins d’un bassin d’emploi et les entreprises qui vont devoir mettre en place des plans sociaux dans les douze ou vingt-quatre mois, puis à accompagner les recruteurs et les candidats, en partenariat avec les acteurs locaux : Pôle emploi, Missions locales, chambres consulaires, Afpa... », explique Dominique Brard. Une sorte d’outil de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) à grande échelle donc, qui va être expérimenté sur deux territoires : à Marseille, où il sera orienté vers le secteur maritime, et dans le Tarn, sur le bassin de Castres.

« En Occitanie, le projet Terre vise à répondre aux besoins en main d’œuvre du secteur pharmaceutique, notamment ceux de Pierre Fabre, mais aussi de l’agroalimentaire, l’industrie, du transport et de la logistique ». A partir de la cartographie des compétences des candidats qui seront orientés vers Explor’aire, les partenaires pourront mettre certains en relation avec les recruteurs, pour une embauche directe ou après un parcours de formation. Une proposition inédite de la part d’une entreprise privée. Une proposition qui a déjà attiré l’attention des pouvoirs publics, la ministre Elisabeth Borne ayant manifesté son intérêt pour le projet. Après une année très compliquée, le marché du travail semble certes on ne peut plus tendu. Actuellement en France, 88% des employeurs déclarent avoir des difficultés à recruter assure ManpowerGroup...
Ingrid Lemelle

Sur la photo : Dominique Brard, directrice générale de ManpowerGroup Talent Solutions. Crédit ManpowerGroup.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/ManpowerGroup-experimente-son-dispositif-Explor-aire-en,31732