La Police nationale recrute trois fois plus d’officiers cette année !

Vous êtes en troisième année de Licence ou vous avez un niveau Licence validé, et la Police nationale vous tente ? C’est le moment de postuler au concours d’officier, l’institution ouvrant un nombre conséquent de postes cette année !

350 postes ouverts sur concours. Soit trois fois plus que les années précédentes ! La Police nationale a lancé la campagne de recrutement de ses officiers. Des postes ouverts sur concours externe, à des titulaires de Licence ou des étudiants de L3. « Il n’est pas nécessaire d’avoir validé sa Licence pour candidater, même si son obtention sera une condition pour être admissible », nous explique-t-on à l’antenne de promotion, du recrutement et de l’égalité des chances de Toulouse. L’un des prérequis pour pouvoir candidater. Pour s’inscrire en ligne (avant le 20 novembre prochain !), il est en effet nécessaire d’avoir entre 18 et 35 ans, un casier judiciaire vierge, d’être de nationalité française, en bonne condition physique, etc.

Un concours en trois phases

Ces conditions remplies, les postulants devront ensuite passer et réussir trois phases de sélection qui se dérouleront entre janvier et juin 2021. « Il s’agit d’épreuves écrites, sportives et orales. La première porte sur une dissertation de culture générale, la résolution d’un cas pratique et des QCM sur le droit et/ou la procédure pénale. » Cette phase dite de « pré-admissibilité » réussie, les candidats sont soumis aux épreuves sportives. « Ils doivent réaliser un parcours d’habileté motrice, sorte de »parcours du combattant« en salle, puis un test d’endurance, la note obtenue ne devant pas inférieure à 7/20 sans quoi celle-ci est éliminatoire », nous précise-t-on au bureau du recrutement. Deux phases organisées dans les écoles de police des différentes régions, c’est-à-dire à Toulouse et Nîmes, en Occitanie.

La suite se déroule à l’Ecole nationale supérieure de Police, située à Cannes-Ecluse, en Seine-et-Marne. Tests psychotechniques écrits, cas pratique, oral dans une langue étrangère (allemand, anglais, espagnol ou italien), entretien avec un jury (portant notamment sur la motivation)... constituent la phase d’admission au concours. « Puis les lauréats intégreront l’Ecole nationale supérieure de Police en septembre 2021, pour suivre une formation de dix-huit mois. Une formation rémunérée, comprenant l’hébergement gratuit, durant laquelle ils seront lieutenants et apprendront leur métier, notamment sur le terrain lors de stages. » Évalués tout au long de leur parcours, ils découvriront leur classement et les postes disponibles. Les futurs capitaines débuteront ensuite leur carrière comme stagiaires (pendant un an), le temps de parfaire leurs compétences de manager d’équipes et de commandement des brigades. Au bout de quatre années d’exercice, ceux qui le souhaiteront pourront passer le concours interne de commissaire, un concours qui peut être présenté trois fois.

A noter enfin que tout élève officier s’engage à rester au service de l’État pendant une durée de cinq ans à compter de sa titularisation.
Ingrid Lemelle

Crédit photo Police nationale.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/La-Police-nationale-recrute-trois-fois-plus-d-officiers-cette,29643