L’Occitanie est au télétravail

Réalisé par Odoxa et Adviso Partners, le dernier Baromètre des économies régionales confinées fait le point sur le développement du télétravail et la perception des actifs sur la situation actuelle et à venir... L’Occitanie se distingue des tendances nationales.

Avec un quart des actifs en télétravail, l’Occitanie figure parmi les régions les « moins impactées » par le ralentissement économique. C’est ce qui ressort du dernier Baromètre des économies régionales confinées Odoxa- Adviso Partners, ce dernier pointant d’importantes disparités territoriales. « La pratique du télétravail explose, mais des différences énormes apparaissent selon les territoires : 41% des actifs télétravaillent en Île-de-France contre seulement 11% en Normandie », note ainsi Gaël Sliman, président d’Odoxa. Et l’Occitanie d’apparaître comme la région qui compte, en province, le plus de télétravailleurs (26% des actifs), devant Nouvelle Aquitaine (25%) et Auvergne Rhône-Alpes (22%).

22% des actifs ont peur de perdre leur emploi en Occitanie

Une situation à mettre en perspective avec certaines spécificités du marché du travail régional, notamment le poids de l’emploi cadre. Au plan national, 57% des cadres sont en effet en télétravail en ce moment, contre seulement 7% des catégories populaires. Dans le secteur des services, très développé en Occitanie, le télétravail est également nettement plus répandu. « Le Covid-19 a donc encore accentué les inégalités sociales et territoriales de façon spectaculaire. Si l’on habite en province dans une région peu riche, que l’on est ouvrier ou catégorie populaire on est largement exclu du télétravail et donc condamné, soit à l’inactivité forcée, soit à être exposé à de grands risques en devant se rendre chaque jour sur son lieu de travail », observe Gaël Sliman. Ce qui est le cas de 31% des catégories socioprofessionnelles et de 35% des ouvriers. Et génère bien sûr des craintes pour sa santé (7 actifs sur 10 disent avoir peur d’attraper le virus en se rendant au travail) mais aussi l’avenir... Selon l’enquête réalisée entre le 25 et le 30 mars derniers, 23% des actifs français craignent ainsi de perdre leur emploi à cause du Coronavirus. Les Occitans figurent là encore parmi les moins inquiets (22%). « La carte de France de l’angoisse de perdre son job (…) reproduit le calque inverse de la pratique du télétravail », souligne le président d’Odoxa.

L’étude conclut cependant sur des notes d’espoirs. « Le Covid-19 aura aussi un impact positif dans le monde d’après : à la fois sur l’image des entreprises, les trois-quarts des Français estimant qu’elles se sont bien comportées durant cette crise, et aussi sur le rapport au travail et aux nouveaux outils numériques dont l’usage a explosé. » 76% des Français et 80% des télétravailleurs sont ainsi persuadés que le télétravail va se généraliser. Pourvu de lever certaines difficultés structurelles également rapportées par l’enquête...
Ingrid Lemelle

Graphique « Baromètre des économies régionales… confinées » - Odoxa-Adviso Partners.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/L-Occitanie-est-au-teletravail,28496