Immobilier : le Toulousain Safti doit s’agrandir

Pas d’agence physique, un réseau de consultants indépendants et une gamme de services innovants et différenciants. Telle est la recette du succès de Safti, le toulousain qui ne cesse de gagner du terrain sur le marché de la transaction immobilière.

« Grâce à la qualité de nos formations et à la force de nos outils technologiques, nous avons réalisé une croissance exceptionnelle de 42% en 2021 (200 millions d’euros de CA). Dans les cinq prochaines années, nous comptons doubler de taille en France et étendre notre développement à l’international pour devenir un leader européen de la transaction immobilière résidentielle », déclare Gabriel Pacheco, président et cofondateur de Safti.

Des objectifs ambitieux

Créée en 2010, à Toulouse, l’entreprise spécialisée dans la transaction immobilière résidentielle est parvenue à s’imposer sur un marché pourtant fortement concurrentiel. Elle tient notamment son succès à des outils technologiques précurseurs et différenciants, comme son application mobile d’apport d’affaires ou sa nouvelle fonctionnalité de ciblage de biens. Une offre de services aujourd’hui déployée par plus de 6000 conseillers immobiliers en France et à l’international (Portugal, Espagne et, cette année Allemagne, avant un développement prévu en Italie à partir de 2023), et par 230 salariés sur son siège toulousain.

C’est précisément dans la Ville Rose que ses équipes vont croître au cours des prochains mois. Safti prévoit en effet de recruter 80 collaborateurs, notamment des profils IT pour renforcer un service qui comprend déjà 50 personnes. L’entreprise souhaite également embaucher des consultants en immobilier dont la mission sera de conseiller et d’épauler les commerciaux sur le terrain.
En ligne de mire, l’objectif de doubler son chiffre d’affaires et son nombre de conseillers dans les cinq ans.
Ingrid Lemelle

Contact candidatures : apply@safti.recruitee.com

Crédit photo Safti.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Immobilier-le-Toulousain-Safti-doit-s-agrandir,33265