Emploi : les nouveaux outils

La lutte contre le chômage, première priorité gouvernementale ! Une priorité également pour de nombreux acteurs publics ou privés, nationaux ou locaux, qui tentent eux aussi d’apporter leur soutien aux personnes en recherche d’activité. Voici une sélection des nouveautés proposées en Midi-Pyrénées.

Pour les jeunes

Les emplois d’avenir sont entrés en vigueur courant novembre. Leur ambition, améliorer l’insertion professionnelle et l’accès à la qualification des jeunes peu ou pas qualifiés, et plus précisément des 16/25 ans (au moment de la signature du contrat de travail) confrontés à des difficultés particulières d’accès à l’emploi, mais aussi les travailleurs handicapés peu qualifiés de moins de 30 ans.
150.000 emplois (dont 100.000 dès l’an prochain) devraient être créés, en CDI ou CDD de trois ans. Des contrats rémunérés au Smic et subventionnés par l’État à hauteur de 75% du montant brut pour les employeurs du secteur non-marchand et de 35% pour le secteur marchand. Les secteurs éligibles relèvent en effet surtout du public (collectivités locales, associations...). Des emplois d’avenir de professeur s’adresseront notamment aux étudiants qui se destinent à l’enseignement. L’aide à la personne, l’animation socioculturelle et sportive, le social, le médico-social, le tourisme, le numérique ou le secteur de l’entretien sont plus largement visés car susceptibles d’offrir des perspectives de recrutements. Et de formation. Les emplois d’avenir sont certes assortis d’une obligation de formation, pendant ou en dehors du temps de travail.

Pour les connectés

50% du trafic sur le net est désormais lié au téléphone portable. Appliquer les fonctionnalités du mobile à l’emploi paraissait donc logique. Un cap qui vient d’être franchi grâce à JobAroundMe, la première application 100% mobile dédiée à l’emploi. Développée par l’agence Smart & Geek, elle vous permet de localiser sur une carte les offres d’emploi proposées sur le territoire national, mais surtout près de chez vous. Un dispositif d’alerte e-mail vous permet également d’être informés si vous passez à moins de cent mètres d’une entreprise qui recrute ! Et grâce à un système de réalité augmentée, vous pouvez, en filmant un lieu depuis votre mobile, voir apparaître les offres proposées à proximité. Ludique, l’application n’en est pas moins sérieuse dans ses intentions. Elle proposait début octobre, plus de 35.000 offres en France, parmi lesquelles près d’un millier rien qu’à Toulouse. Un service gratuit pour les demandeurs d’emploi et les TPE/PME !

Pour les indécis

Sept programmes pour faire le bon choix et réussir son entrée dans le marché du travail. Le cabinet de conseil en ressources humaines toulousain, Corinne Cabanes & Associés, lance de nouvelles prestations à destination des juniors. Ces lycéens, étudiants et jeunes diplômés auxquels les consultants proposent un accompagnement spécifique (à partir de 50 euros) ou global (jusqu’à 1.500 euros).
Objectifs, les aider à mieux se connaître, à définir leur projet d’études, à réussir leurs concours d’entrée, à trouver le bon stage ou encore à décrocher leur premier emploi, bref, à élaborer une vraie stratégie d’orientation ancrée dans la réalité. Un service inédit qui ambitionne de faire gagner du temps à ces jeunes, souvent indécis ou perdus face à la multiplicité des filières, mais également totalement déconnectés du monde de l’entreprise dont ils doivent pourtant apprendre les codes. Le bénéfice pour leurs parents est lui aussi bien réel, ne serait-ce que sur le plan financier, une mauvaise orientation, la présentation à plusieurs concours, la poursuite d’études offrant très peu de débouchés... pouvant se révéler très coûteuses.
Après un entretien gratuit au cours duquel un pré-diagnostic est établi, les consultants préconisent ainsi une ou plusieurs séances de coaching. Des prestations réalisées dans les locaux du cabinet, à Blagnac, avant l’ouverture d’un espace dédié début 2013, dans le centre ville de Toulouse.

Pour les mal-entendants

Les chiffres sont parlants : la France compte 4 à 5 millions de personnes sourdes et malentendantes, et 2/3 des sourds et 1/3 des malentendants sont aujourd’hui sans emploi ! C’est précisément pour eux que l’entreprise toulousaine WebSourd a lancé récemment le premier site pour l’emploi 100% accessible : jobsourd.fr. Une première mondiale qui permet, grâce à son service de traduction intégré, de consulter les offres d’emplois, de mettre en ligne son CV, de candidater, d’accéder à des conseils ou des articles... en langue des signes ou en français. Un service gratuit pour les demandeurs d’emploi, qu’ils soient sourds ou pas. Contre un abonnement annuel, les entreprises bénéficient pour leur part d’une traduction de leurs offres d’emploi et des candidatures qu’elles reçoivent, de l’accès à la Cvthèque et, à partir du printemps 2013, de sessions de vidéo-recrutement. Une initiative soutenue par ERDF, Astrium, Orange, la SNCF, Aeroconseil...

Pour les pragmatiques

Axer son orientation professionnelle en fonction des besoins réels des entreprises est probablement la meilleure garantie de trouver du travail, surtout si vous ciblez un territoire bien précis. Si vous faîtes partie de ces pragmatiques, l’Observatoire régional de l’emploi Midi-Pyrénées se révélera un outil précieux. Un nouveau site internet sur lequel les publications produites par le service statistiques, études et évaluation de la direction régionale de Pôle emploi seront désormais mises à la disposition de tous. Enquêtes, analyses thématiques, tableaux synthétiques et autres indicateurs mensuels apportent, de fait, une vision structurelle, conjoncturelle et prospective de l’offre et de la demande d’emploi régionales.
Certains documents permettent ainsi de connaître les métiers les plus recherchés par les entreprises de Midi-Pyrénées, de tel ou tel département, voire de tel ou tel bassin d’emploi. L’occasion de vérifier par exemple que les aides-soignants se voient proposer deux fois plus de postes que les secrétaires, les employés de cuisine quatre fois plus de contrats que les employés de banque-assurance...

Pour les nomades

Un nouvel espace de 450m², offrant une vingtaine de places de coworking, deux grandes salles de réunion privatives, mais aussi un lieu dédié aux conférences et autres événements. L’espace de coworking La Cantine, soutenu par Toulouse Métropole et animé par La Mêlée depuis 2001, vient d’emménager dans le centre ville de Toulouse dans un bâtiment situé au n°27 de la rue d’Aubuisson.
Plus accessible, La Cantine nouvelle génération propose également plus de services aux coworkers qui peuvent désormais s’y rendre de 9h à 20h30, bénéficier de casiers privés (pour les plus réguliers) ou encore d’une prestation d’accompagnement plus poussée. L’opportunité, pour les indépendants esseulés, de retrouver de la convivialité, de travailler leur réseau, voire de créer des synergies avec les autres adhérents. En 2011, La Cantine a accueilli 800 coworkers et organisé 150 événements.

Dossier réalisé par Ingrid Lemelle

Illustrations jcwg - ToulEco.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Emploi-les-nouveaux-outils-2964