Connaissez-vous Taman, la nouvelle agence de recrutement dédiée à l’aéronautique ?

Créée il y a quelques mois, à Toulouse, Taman souhaite recruter des profils pénuriques pour l’industrie aéronautique. Un positionnement ambitieux que nous présente son fondateur, Jean Claude Mazzocco.

Jean Claude Mazzocco, vous êtes l’ancien vice-président Sales de Daher Aerospace, comment l’idée de créer Taman est-elle venue ?
Comme beaucoup d’autres acteurs du secteur aéronautique, j’avais régulièrement recours au travail temporaire. J’étais alors confronté aux difficultés que rencontrent les agences pour trouver des candidats, les métiers les plus qualifiés étant bien sûr les plus pénuriques. Mais j’ai observé que les problèmes tiennent également à une mauvaise appréhension des besoins des industriels qui ont chacun des attentes très spécifiques, liées à leur environnement, leurs machines, leurs procédures, les normes auxquelles ils sont soumis... Il faut vraiment être au cœur des ateliers pour comprendre ! C’est ainsi qu’est née Taman, une agence dédiée à la chasse et au placement en CDD, CDI et CDII de profils pénuriques pour l’industrie aéronautique. Pour Daher, dont Taman est une filiale, mais aussi pour tous les acteurs du secteur bien sûr.

Quels sont ces profils pénuriques ?
Les cols bleus et blancs de la production et des lignes d’assemblage final (FAL) principalement, autrement dit tous les métiers d’ajusteur, de chaudronnier, d’inspecteur qualité, du manufacturing engineering, support technique, de technicien ordonnancement avion, coordinateur de production, d’intégrateur cabine, ingénieur mécanicien, ingénieur systèmes...

Comment comptez-vous réussir là où d’autres échouent ?
En qualifiant tout d’abord très précisément les besoins. En plus de notre expertise du secteur, nous nous appuyons sur les nouvelles technologies. Pour interroger chaque poste par compétences. Pour évaluer ensuite les candidats au regard des compétences attendues. Et pour qualifier afin ceux qui en sont les plus proches. Ce recours aux outils digitaux tout au long du processus de recrutement est l’une de nos spécificités.
Une autre est d’avoir une approche essentiellement tournée vers les candidats, que nous devons bien sûr trouver, attirer et fidéliser. Et nous activons pour cela plusieurs leviers. Nous nous adressons par exemple aux jeunes retraités qui souhaiteraient valoriser leurs savoir-faire et auraient beaucoup à apporter en termes de savoir-être. Nous allons à l’opposé faciliter l’accès des entreprises aux jeunes en recherche de job d’été. Et puis nous souhaitons plus largement que les candidats trouvent un intérêt à travailler pour nous. Des satisfactions en matière de missions, de salaires, d’évolution, de sécurité de l’emploi, d’avantages...

Quels sont vos clients ?
Notre activité a réellement démarré il y a quelques semaines, et nous avons déjà quelques références, telles que Daher bien sûr, mais aussi Tecalemit Aerospace Toulouse ou SII. Soit une trentaine de personnes en poste. Nous tablons sur le recrutement d’une centaine de personnes cette année, dont deux ou trois pour renforcer l’équipe de Taman, aujourd’hui constituée de quatre personnes.
Propos recueillis par Ingrid Lemelle

Sur la photo : Jean Claude Mazzocco, fondateur de Taman. DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Connaissez-vous-Taman-la-nouvelle-agence-de-recrutement-dediee-a,28023